Cet article a été lu 1304 fois.

Ce vendredi, les Ducs d’Angers se déplaçaient chez l’Étoile Noire de Strasbourg, pour le compte de la 15e journée de la Ligue Magnus. Après leur victoire contre les Pionniers de Chamonix (3-2), les Angevins se devaient de confirmer face la lanterne Rouge, surtout face à une équipe de Strasbourg qui n’avait toujours pas gagné un match. Autant dire que la pression était forte pour les Ducs. Toujours amputé des mêmes absences de longue date, la tâche devait s’avérer plus simple contre une équipe de l’Étoile Noire évoluant dans le fond de classement.

Face au douzième du championnat et qui ne compte aucune victoire, c’était l’occasion pour les Angevins de prendre un maximum de confiance. Les Strasbourgeois n’ont pas saisi l’occasion de remporter leur premier succès, malgré l’ouverture du score dans la deuxième période. Angers pourra remercier son gardien de but, Florian Hardy, pour quelques parades décisives. Les Ducs ont eu des opportunités et les ont saisies. Au final et pour son huitième match à l’extérieur, les Ducs gagnent pour la deuxième fois de suite (3-1). Au vu de la physionomie de la rencontre, les Ducs méritent leur victoire. Ils conservent leur neuvième place et devront confirmer, dès vendredi prochain à domicile, face  au leader grenoblois, qui  reste sur dix victoires consécutives.

Premier tiers-temps :

Jan CHABERA a été l’auteur de trente-deux arrêts lors du match.

Les Ducs mettent la pression sur l’équipe de l’Étoile Noire. Mais Angers ne trouve pas la faille dans le bloc strasbourgeois et ils se font pénaliser. Les locaux en profitent pour attaquer, mais les occasions ne sont pas franches, le même constat est avéré pour les Angevins. 

Score après le premier tiers-temps :  0-0 

Deuxième tiers-temps :

Valérian MATHIEU a été l’auteur du seul but pour son équipe et d’un bon match.

De retour sur la glace, l’équipe de l’Étoile Noire met un pressing offensif plus important, ce qui provoque des fautes pénalisantes pour Angers. Les Strasbourgeois en profitent pour ouvrir le score par l’intermédiaire de Valérian Mathieu, assisté de E. Augstkalins et de T.homas Mathieu (1-0, 6’13), à la suite d’un magnifique but en lucarne. Ils continuent d’attaquer, mais Florian Hardy et ses défenseurs tiennent jusqu’au bout. Les Angevins ont un certain nombre de contre-attaques, mais le résultat reste infructueux pour l’instant.

Score après le deuxième tiers-temps : 1-0 

Troisième tiers-temps :

Maxime LACROIX a été l’auteur d’une assistance et d’un bon match.

D’entrée de jeu dans le dernier tiers-temps, les Angevins commencent sur les chapeaux de roue, en égalisant rapidement. Brian Henderson passe le palet à Michael Quesnele, qui le transmet à Gary Levêque sur la gauche, ce dernier trouve les filets strasbourgeois (1-1, 0’16). Les Angevins continuent de pousser et marquent de nouveau, malgré des contre-attaques de l’Étoile Noire. Le but est marqué par Cody Campbell, sur un tir dévié de Danick Bouchard et d’une passe de Brett Sonne (1-2, 5-53). Le coach de Strasbourg demande un temps-mort (trente secondes où le staff donne des consignes aux joueurs). Il prend alors le risque sortir son gardien de but, mais malheureusement, à la suite d’une perte de palet dans le camp angevin, les Ducs en profitent pour clôturer le score avec un dernier but dans la cage vide, de Brian Henderson, assisté de M. Lacroix et K. Igier (1-3, 18’54). Les hommes de Daniel Bourdages n’ont pas démérité, mais ils n’ont pas su tuer le match plus tôt.

Score final :  1-3

Crédit photos :  Charlotte Tacarlo, Les Ducs d’Angers/ Morgan View CM, Simonin et Christophe Moreau.

Bilan du match :

Pour l’Étoile Noire de Strasbourg : 

Les points positifs sont les phases de jeu à égalité numérique et la combativité de l’équipe et leur power-play (supériorité numérique).

Les points négatifs sont le trop grand nombre de passes imprécises et le manque de réalisme offensif.

Pour les Ducs d’Angers :

Les points positifs sont les phases de jeu à égalité numérique et la défense.

Le point négatif est le power-play (supériorité numérique) et le manque de réalisme offensif.

Cliquez sur l’image pour voir le résumé de la rencontre en vidéo !

fanseat 1.1

game 15

résulat de la 15e journée

classement 15 journée

 

Marty Sports