Cet article a été lu 130 fois.

Après deux lourdes défaites à Laval, le week-end dernier, face au Stade Lavallois (7-4), puis face à Carquefou (7-1), les Scoïstes savaient d’entrée que les deux matchs retour qui s’annonçaient ne seraient pas faciles. Pour cela, ils se devaient impérativement de pratiquer un jeu collectif et stratégique, car une nouvelle défaite aurait été fatale pour l’équipe angevine. C’est donc avec la volonté de gagner que l’équipe a abordé ce nouveau tournoi face à Carquefou et Laval.

Les matchs :

Avec la volonté de relever la tête après un week-end sombre la semaine dernière, les Angevins réaffrontaient les mêmes équipes que la semaine passée. Le premier match était face à Carquefou, une équipe leader du championnat et qui avait infligé une sévère défaite aux Angevins, la semaine dernière (7 à 1).

Le match est très serré dans les premiers instants, avec une première mi-temps très équilibrée, où les deux blocs défensifs se sont faits face et où les gardiens de but se sont mis en valeur. Le score est nul et vierge à la mi-temps. On sent que la première équipe qui va marquer, va prendre un ascendant déterminant pour le reste de la partie. Les premiers instants de la seconde période repartent dans la même physionomie. Cependant, les Angevins vont, petit à petit, être plus dangereux. Des occasions ratées vont laisser place au premier but de la rencontre par Lucas Leray (1-0). L’ascendant est pris, d’autant plus que dans la foulée les Angevins se procurent un petit corner qu’ils vont transformer grâce à Paul Leray (2-0). L’écart se creuse et les Carquefoliens se livrent pour revenir dans la rencontre. Mais encore une fois, ce seront les Angevins qui feront faire la différence. Arthur Du Plessis trouve Paul Leray qui se joue du gardien de but, pour marquer le troisième but (3-0). Le break est fait. Carquefou ne trouve plus de solutions, et pourtant continue de pousser. C’est payant puisque sur un mauvais placement de la défense angevine, les Carquefoliens vont créer le décalage pour revenir à trois buts à un. Mais le SCO va inscrire un quatrième but, après un numéro de Stanislas Réveillard dans la surface adverse. Enfin, Carquefou reviendra à quatre buts à deux, ce qui sera le score final. Belle prestation des Angevins qui ont su rester solides et qui ont fait craquer leurs adversaires.

Les Angevins vont enchaîner leurs deux matchs du jour, en rejouant tout de suite face à Laval. Les tangos, fraîchement arrivés sur place, vont se faire cueillir à froid sur l’une des premières minutes de jeu, et Angers mène un but à zéro. Cependant, les Angevins, en confiance après leur premier match, vont se livrer dès le début de la rencontre en laissant des espaces dans leurs dos. Les Lavallois en profitent et reviennent coup sur coup grâce à deux buts en angle fermé. Les Angevins vont continuer à faire des cadeaux à l’équipe adverse qui joue beaucoup plus haute et qui ne laisse que très peu de solutions aux relanceurs angevins. De nombreuses pertes de balle vont offrir des occasions de surnombre aux adversaires qui vont prendre le large. Les Angevins finissent mieux cette première période en revenant à cinq buts à trois à la mi-temps, grâce à des relances plus efficaces et une envie plus présente.

La seconde période redémarre tambour battant pour les Angevins qui vont inscrire deux buts sur des petits corners et revenir à cinq buts partout. La remontée a été faite, le mental a changé de camp. Et pourtant… Une baisse mentale et physique va valoir cher aux Angevins, puisqu’ils vont encaisser deux autres buts. Les changements et le sursaut d’orgueil de fin de partie n’y changeront rien, défaite sept buts à cinq des Angevins.

Au final, c’est un tournoi particulier pour les Angevins avec une prestation aboutie face à Carquefou avec une envie décuplée, et ensuite une fatigue mentale et physique qui n’a pas permis aux Angevins de rester concentrés et vigilants durant tout le match.

La semaine prochaine sera le dernier tournoi de la phase régionale du championnat de France de National 2. Face à Nantes et face à la Baule, les Angevins voudront bien finir pour sécuriser la seconde place du championnat derrière Carquefou qui est assuré de finir premier.

Les résultats :

Régionale, promotion National 2, sixième tournoi en salle.

Carquefou HC Angers SCO : 2-4

Buts : Lucas LERAY (x1), Paul LERAY (x2), Stanislas REVEILLARD (x1) pour Angers SCO.

Angers SCO Stade Lavallois : 5-7

Buts : Lucas LERAY, Arthur DU PLESSIS, Paul LERAY (x2), Yoann MINON pour Angers SCO.

L’équipe d’Angers SCO : Alexandre LE PEILLET (gardien de but), Kévin DEVAUX, Arthur DU PLESSIS, Lucas LERAY, Paul LERAY, Alexandre MATUSZEWSKI, Yoann MINON (cap.), Stanislas REVEILLARD. Chef d’équipe : Thomas DALLE.