Cet article a été lu 370 fois.

Dans la Dépêche du Midi, le coach de Carmaux avait annoncé la couleur : “venir faire un coup à Mûrs-Érigné”. Et bien le coup n’est pas passé bien loin : les filles de Julien Hérault se sont détachées dans les ultimes minutes du match…

Les 540 kilomètres effectués par les Tarnaises pour rejoindre la salle Myriam Charrier ne leur sont pas restées dans les jambes. Le début de match des visiteuses est bien meilleur que celui des Erimûroises. Menées 2-7, elles peinent toujours à rentrer dans la partie à la fin du premier quart-temps (8-13).

Branchées sur un courant alternatif, les Angevines produisent un meilleur basket des deux côtés du terrain et passent en tête à la mi-temps (31-30). Le match n’est pas pour autant plié : la machine érimûroise connaît quelques ratées qui remettent dans le match les Carmausines dans le troisième quart-temps (38-45). La victoire n’a pas encore choisi son camp, et il faudra pour cela attendre le money-time…

Le coup de collier en défense récompensé.

Victimes d’un coup de pompe, et muettes pendant les cinq premières minutes du dernier acte, les Tarnaises accusent le coup et vont voir fondre leur capital à la faveur d’un dernier quart-temps remporté sèchement (19-6) par les filles de Julien Hérault. La victoire (57-51) est acquise contre un concurrent direct au classement ! Le public et les joueuses savourent !

Prochain match : samedi 23 février à Limoges, leader de la poule B de NF2.

Championnat de Nationale Féminine 2, poule B, 15e journée.

Mûrs-Érigné Basket Club Union Sportive Carmaux : 57-51 (MT :  31-30)