Cet article a été lu 1551 fois.

C’est dans une Aréna Loire remplie à la moitié que l’UFAB accueillait, ce soir, l’équipe de Landerneau pour le compte de la 4e journée de Ligue 2. Avec le retour de leur intérieure Kaylon Williams (tout de même encore gênée par des problèmes au genou), les Angevines ont dû, encore une fois, s’organiser pour que ce retour sur le parquet se fasse dans les meilleures conditions. Avec un bilan de deux victoires en trois rencontres, les locales paraissent tout de même bien armées pour contrer les offensives bretonnes. L’entraîneur angevin David Gautier savait qu’il était important de faire tourner son effectif tout au long de cette rencontre. Les deux équipes étaient à égalité au classement avant la rencontre. Ce soir, c’était un match référence que devait aller chercher les joueuses de David Gautier et Frédéric Cosset.

L’entame du match est à l’initiative des locales. Avec une avance de sept points en l’espace de trois minutes, les Angevines se procurent de bonnes occasions vers le panier. Le manque de réussite breton leur permet de bien entrevoir ce match. Un temps (Breton) plus tard et Landerneau revient plus solide défensivement. Plus appliquées et surtout plus réalistes, elles reviennent facilement au score (fin du premier quart-temps : 11-11).

De retour sur les parquets, Williams a compilé 6 points et 2 rebonds

De retour sur les parquets, Williams a compilé six points et deux rebonds.

De retour avec le couteau entre les dents pour le second quart-temps, Aubert et consœurs se reprennent et créent un écart confortable (+10 à la 3e). Plus adroites, plus collectives et surtout plus attentives pour corriger les petites erreurs défensives, les joueuses de l’UFAB montrent un beau visage. Landerneau court après le score et enchaîne les balles perdues et les mauvaises attaques. Stephane LETTE recadre son équipe dans la foulée en faisant tourner son effectif. A l’image de LOGAN et de BRUMERMAN, les visiteuses trouvent le filet plus facilement. Libérées les bretonnes ? Ne dîtes pas cela à LUCET et MARTINET. Respectivement sept et huit points à la pause, les deux jeunes joueuses savent trouver la mire et faire tourner le ballon. Dans un quart-temps pas épargné par les fautes sifflées par les arbitres du soir, l’UFAB s’en tire plutôt bien. Charge à David Gautier et Frédéric Cosset de continuer à mener cette équipe vers la victoire (fin du deuxième quart-temps : 33-24).

La joueuse du match : Soana LUCET.

La joueuse du match : Soana LUCET.

Mais qu’elles aiment à se faire peur nos angevines. Et ce n’est pas le début de la seconde mi-temps qui va leur prouver le contraire. Sans doute remontées par Stéphane Leite dans le vestiaire, Landerneau revenait au score dès l’entame du troisième quart-temps. Plus rapides, plus concentrées, elles se permettent même de faire douter leurs adversaires du soir. Mais avec calme et détermination, et quelques remplacements bien venus, David Gautier trouvait les solutions pour conserver son avance au tableau d’affichage. Emmenées par une Soana Lucet des grands soirs (seize points et douze rebonds), les Angevines terminaient à égalité cette avant-dernière période (fin du troisième quart-temps : 43-43).

Une période de repos bien venue d’ailleurs pour faire souffler les cadres locales. Et voici que revient la même entame que pendant l’ensemble du match. Une équipe locale plus appliquée et sachant profiter des erreurs défensives de leurs adversaires, compilées à une adresse catastrophique en leur défaveur (14/50 à deux points pour Landerneau). Au bout du compte, un 15-2 bien venu dans ce qui se profile comme une future victoire. Bien épaulée par Caroline Germond à la mène, Camille Aubert n’a de cesse que de tirer son équipe vers la victoire. A en oublier les bases du basket et la défense ? Jamais vraiment à l’abri des shooteuses bretonnes, l’UFAB réussit même à se faire peur à trois minutes du terme. Deux tirs à trois points primés de Lithard et Logan mettent un froid dans l’ambiance de l’Aréna Loire. Aucune panique ne sera visible sur les visages des violettes et blanches. Ni même sur celui du technicien angevin qui, patiemment sur un temps-mort, expose son projet bien exécuté par Isis Arrondo. L’UFAB a su s’extirper au bon moment de ce piège tendu par Landerneau et s’impose ce soir sur le score de 65 à 56.

Auteure d'une rencontre solide en attaque, Mousdandy DJALDI-TABDI n'en reste pas moins une très grande défenseure ! (ici au contre)

Auteure d’une rencontre solide en attaque, Mousdandy DJALDI-TABDI n’en reste pas moins une très grande défenseure ! (ici au contre).

A noter, la bonne performance pour son retour, de Kaylon Williams avec ses 6 points, 2 rebonds. De bon augure pour la guérison et la suite de la saison ?

Une chose est sûre, la remontée en Ligue Féminine passera par des victoires et nous pouvons faire confiance à David Gautier et à Frédéric Cosset à ce sujet.

Prochaine rencontre le samedi 21 octobre à Charnay (premier au classement et seule équipe encore invaincue), suivie le 28 octobre de la rencontre en Coupe de France contre Arras, également pensionnaire de Ligue 2.

La réaction d’après-match de David GAUTIER (entraîneur de l’UFAB 49) : “Ce fut un match rugueux et accroché, où l’on a montré de la solidarité et des ressources. Il faut continuer de travailler, car on peut mieux gérer nos temps faibles. C’est une victoire positive ! On avance.”

Crédit photos : Kév’Art Photographie

Ligue Féminine 2, 4e journée.

Union Féminine Angers Basket Landerneau Basket Bretagne : 65-56

Cliquez-ici pour voir le classement

 SUIVI DE LA MARQUE

Arbitrage assuré par Mrs GENDRE et CHAMBAUDIE

ANGERS UFAB 49

1-GERMOND 1 pt

5-MARTINET 7 pts

9-DJALDI-TABDI 13 pts

10-DREANO-TRECANT 1 pts

15-LOKOKA 6 pts

16-LUCET 16 pts

42-WILLIAMS 6 pts

53-AUBERT 4 pts

72-PRUDHOMME 5 pts

89-ARRONDO 6pts

LANDERNEAU BASKET BRETAGNE

5-MAJEKODUNMI 8 pts

6-LOGAN 17 pts

8-BUTARD 2 pts

9-LE BRUCHEC 0 pt

10-STREVINOU 1 pt

11-LITHARD 11 pts

12-BALAYERA 6 pts

13-NAIGRE 3 pts

14-CORRE 1 pts

15-BRUMERMANE 7 pts

PhotoScan

Soana Lucet, ici en attaque face à Logan

Soana Lucet, ici en attaque face à Logan

A son aise en 1e mi temps, Maelys Martinet aura contribué au succès angevin

A son aise en 1e mi temps, Maelys Martinet aura contribué au succès angevin

Les 17 points de Logan n'auront rien changé: l'UFAB s'est sorti des griffes bretonnes

Les 17 points de Logan n’auront rien changé: l’UFAB s’est sorti des griffes bretonnes

Camille Aubert aura tout fait pour son équipe ! Y compris monter au contre face à Brumerman

Camille Aubert aura tout fait pour son équipe ! Y compris monter au contre face à Brumerman

DSC_0104 DSC_0071

Précédemment au contre, c'est en attaque et au contact des adversaires que Camille Aubert aura particpé à la victoire des siennes

Précédemment au contre, c’est en attaque et au contact des adversaires que Camille Aubert aura participé à la victoire des siennes

 

 Marty Sports