Cet article a été lu 1714 fois.

Ce mardi, les Ducs d’Angers recevaient les Boxers de Bordeaux, pour le compte de la 20e journée de la Ligue Magnus. Après leur défaite contre contre Rouen, il y a onze jours (4-0), les Angevins ont chuté à nouveau face à Bordeaux. En face, Angers était au complet contre une équipe les Boxers de Bordeaux évoluant dans le top quatre de la Ligue Magnus. Les Bordelais ont marqué deux buts en deux minutes, puis ils ont dominé logiquement des Angevins, qui auront eu malgré tout, quelques possibilités de réduire le score dans le troisième tiers-temps.

C’était l’occasion pour les Angevins, de rebondir face à l’une des équipes du top quatre du championnat. Malheureusement, les pronostics ont bien été en faveur des Bordelais. Ils ont su poser leur jeu et dominer la rencontre. Au final et pour son dixième match à domicile, les Ducs s’inclinent pour la cinquième fois de la saison (4-1). Au vu de la physionomie de la rencontre, les Boxers de Bordeaux méritent leur victoire. Cela leur permet de garder leur troisième place et de prendre des points d’avance sur le quatrième. Pour Angers, la situation est de plus en plus compliquée, même si l’on espère que la deuxième partie de saison sera beaucoup plus favorable aux Angevins. Avant cela, ils auront un déplacement à Lyon, un concurrent direct pour les play-offs, ce vendredi, puis la réception d’Amiens (5e) au Haras, le vendredi d’après.

Premier tiers-temps :

Spencer EDWARDS a été l’auteur d’un but et d’une assistance (Crédit Photo : Loïc Cousin).

Dans ce premier tiers-temps, les Bordelais commencent à imprimer leur jeu. Les Angevins ont du mal à trouver de la fluidité dans leur jeu, aussi bien offensivement que défensivement. Les Boxers en profitent pour  ouvrir le score par l’intermédiaire de Felix Petit, assisté de Julien Desrosiers et de Spencer Edwards (0-1, 11’19), suite à une erreur défensive. Les Bordelais continuent et marquent de nouveau grâce à Adam Hughesman, assisté d’Olivier Labelle et de Maxime Sauve (0-2, 13’31). En fin de tiers-temps, le jeu se durcit entre les deux équipes.

Score après le premier tiers-temps :  0-2

Deuxième tiers-temps :

Florian HARDY a été l’auteur de 22 arrêts sur 25 tirs, soit 88 % d’arrêts (Crédit photo : Franck ANDERSON).

Dans le second tiers-temps, les Bordelais ont toujours le même niveau de jeu. Les Angevins sont plus dynamiques, mais ils sont toujours aussi imprécis. De plus, Robin Gaborit a été sanctionné d’une pénalité de match et sera absent pour le prochain match.

 Score après le deuxième tiers-temps : 0-0

 Troisième tiers temps :

Adam HUGHESMAN a été l’auteur de deux buts et d’une assistance (Crédit photo : Loïc Cousin).

Dans le troisième tiers-temps, les deux équipes jouent plus rudement et se font sanctionner. Les premiers à craquer sont les Angevins. Les Boxers en profitent pour marquer un troisième but en power-play (supériorité numérique), grâce à Spencer Edwards, assisté d’Adam Hughesman et de Clément Fouquerel (0-3,  7’19). Bordeaux est à leur tour pénalisé. Les Ducs en profitent pour ouvrir leur compteur par l’intermédiaire de Maxime Lacroix, assisté de Brett Sonne et de Patrick Coulombe (1-3,  12’05), à la suite d’une supériorité numérique. Angers est plus dangereux, mais ne trouve pas de solutions offensives et l’équipe bordelaise reste solide. Angers tente le tout pour le tout, en sortant Florian Hardy, son gardien de but, à deux minutes du terme de la rencontre. Les Boxers récupèrent le palet dans leur camp et partent en contre, puis marquent dans la cage vide, grâce à Adam Hughesman, assisté de Maxime Sauve et d’Olivier Labelle (1-4, 19’48).

Score final  : 1-4

Crédit photos : Franck Anderson et  Loic Cousin .

Bilan du match :

Pour les Ducs d’Angers :

Le point positif est la combativité dans le dernier tiers-temps.

Le point négatif est le manque de rigueur dans les pénalités, les relances hasardeuses sous pression en phase défensive et le manque de réalisme offensif.

Pour les Boxers de Bordeaux : 

Les points positifs sont les phases de jeu à égalité numérique, le power-play (supériorité numérique) et leur réalisme offensif.

Le point négatif est jeu un peu trop physique.

 

Résultats de la 20ème journée de SAXOPRINT Ligue Magnus :

  • Amiens 2-1 Nice (0-0 ; 1-0 ; 1-1)
  • Strasbourg 1-2 Chamonix (0-0 ; 0-1 ; 1-1)
  • Rouen 6-4 Lyon (3-1 ; 2-1 ; 1-2)
  • Épinal 1-4 Grenoble (1-2 ; 0-1 ; 0-1)
  • Gap 8-2 Mulhouse (3-0 ; 3-1 ; 2-1)
  • Angers 1-4 Bordeaux (0-2 ; 0-0 ; 1-2)

Retrouvez les réactions d’après-match en vidéo !

game 20

classement 20e journée

Impression