Le week-end dernier, l’équipe féminine d’Angers Natation Water-Polo se déplaçait dans la capitale des Flandres pour un tournoi de préparation face à Lille et Choisy-le-Roi respectivement premier des poules A et B, qui joueront encore les premiers rôles cette saison.

Agréablement surpris d’être invité pour jouer face à ces deux belles équipes pleines d’expérience, Angers tenait à répondre favorablement dans le but de continuer de travailler et ne pas perdre le rythme de la compétition (exempt le week-end prochain à Limoges), mais aussi pour évaluer son niveau de pratique.

Dix Angevines (huit joueuses et deux gardiennes) ont pu se déplacer dans le Nord pour vivre un week-end riche en émotions avec une première session de travail samedi soir avant de regarder deux matchs de pro A (Tourcoing vs. Sètes et Lille vs. Saint-Jean d’Angély) rappelant qu’Angers est encore un petit club qui cherche à grandir. Lille, terre du water-polo féminin français et Choisy-le-Roi, champion de France en titre faisaient des partenaires de la gardienne Éléonore AUBERT, le petit poucet du week-end.

Opposé dans un premier temps face à l’ogre Lillois avec déjà 102 buts inscrits pour seulement 18 encaissés en seulement quatre matchs, Angers avait fort à faire pour contrecarrer les plans de l’entraîneur Grec Stéphanos FRAGKALAS. Malgré des statistiques remarquables, les Angevines arrivaient à bloquer parfaitement les attaquent Lilloises menées par leur fer de lance Morgan LE ROUX, mais connaissaient quelques difficultés dans leur finition. Le jeu en mouvement proposé perturbait cependant les locales et permettait aux Angevines de se donner l’occasion de rester devant au score jusqu’au terme de la rencontre.

Heureuses de cette première victoire, les filles continuaient d’apprendre en regardant le second match de la journée opposant Lille à Choisy-le-Roi. Dominatrices du début jusqu’à la fin en proposant un jeu musclé, les Parisiennes ne laissaient aucune chance à leurs adversaires en ne faisant qu’une seule bouchée d’elles en les battant sur le score 18 à 8.

Face aux championnes de France en titre et candidates à leur propre succession, les Angevines allaient devoir faire leur mieux face aux Choisyennes qui ne laissent aucune chance à l’adversaire. Refusant de rentrer dans un combat physique, les Angevines, solidaires et appliquées récupéraient de nombreux ballons grâce à leur pressing et concluaient de mieux en mieux leurs contre-attaques. Angers menait 5 à 0 à la fin de première période, mais Choisy-le-Roi n’abandonnait pas en revenant au score avant que la condition physique des angevines fasse la différence.

Tugdual LIVENAIS (entraîneur de l’équipe) :Il reste encore beaucoup de points à revoir, mais le travail réalisé individuellement fait de ce groupe une équipe qui se construit et qui, nous l’espérons, continuera de grandir.”

Charlotte MOREIRA (Capitaine de l’équipe) :Lille, par cette invitation, nous proposait un tournoi regroupant Choisy-le-Roi (champion en titre de N1, 1ère de leur poule) et Lille (retour en N1 pour leur 2nde équipe, 1ère de leur poule avec des jeunes joueuses évoluant aussi en Pro A). Arrivées en tant que petit poucet de par notre petite expérience du championnat N1 (2ème année à cette division) et sans club aux alentours évoluant en pro A, nous avions à cœur de voir où nous en étions dans notre préparation. Nous sommes montées à Lille dans le but de faire de notre mieux, de prendre plaisir à jouer, d’acquérir du temps de jeu, de l’expérience et de créer davantage d’automatisme en attendant notre prochain tournoi les 25 et 26 mars à Bordeaux.”

Ainsi, au terme des deux matchs gagnés, nous devons retenir deux aspects :

Sportivement : “Notre condition physique nous a permis de tenir correctement ces deux matchs avec une seule remplaçante. Nous avons réussi à nous trouver davantage sur certaines phases de jeu en attaque. Nous avons été solidaires en défense et plus concluantes sur la finition. Il y a forcément encore beaucoup de travail. Mais ce résultat incite et motive encore plus, pour faire encore mieux aux côtés d’un coach investi à 200% dans le projet. Nous devons réussir cette phase de poule, qui nous permettra de poursuivre le championnat, en donnant le maximum pour aller le plus loin possible, afin de confirmer ces résultats.”

Humainement : “Notre jeu est basé sur ce groupe uni et solidaire qui grandit au quotidien, sans oublier notre coach qui fait partie intégrante de notre évolution. Nous sommes une équipe soudée, qui a encore évolué ensemble en partageant ce bon week-end de convivialité. C’est ce qui fait est notre force.”

Lille ANGERS : 8-9

🏊 1- PANTALEON (G) 2- SAUVERE (2) 4- MOREIRA (1) 5- BREGEON (1) 6- MUSSILLON 8- POINTECOUTEAU 9- KJERULF (2) 10- CUGNART 11- MICHELET 12- WYFFELS (3) 13- AUBERT (G)

ANGERS Choisy le Roi : 16-10

🏊 1- PANTALEON (G) 2- SAUVERE (2) 4- MOREIRA (5) 5- BREGEON (2) 6- MUSSILLON 8- POINTECOUTEAU 9- KJERULF (1) 10- CUGNART (4) 11- MICHELET 12- WYFFELS (2) 13- AUBERT (G)

Cet article a été lu 1789 fois.