Cet article a été lu 662 fois.

Au terme d’une saison plutôt réussie, l’équipe féminine du Saumur Loire Basket, qui évolue en National Féminine 2, est passée tout proche d’une qualification en play-offs. Nadir NAIDJI, coach de cette équipe, revient sur cette saison, tire un bilan positif et nous parle de l’avenir de cette équipe.

La saison est terminée pour vous, vous ratez de peu la deuxième phase, quel est votre ressenti sur cette saison ?

“Pour nous, cela a été une saison très positive dans le sens où sur le dernier match, on avait l’occasion de trouver les play-offs. On a perdu contre Saint-Delphin, mais d’atteindre ce dernier match avec pour objectif d’atteindre les play-offs, pour nous, c’est une grosse performance. On est vraiment très content de la saison au niveau sportif.”

Vous avez réalisé de bons résultats à l’extérieur, mais comment expliquez-vous les cinq défaites à domicile et notamment les trois dernières ? 

“Déjà sur les trois dernières, on a joué Limoges à la maison qui était l’épouvantail de la poule. On avait fait un bon match, mais elles avaient été très dominantes. Après, contre Carmaux, on perd d’un point à la dernière seconde et sur une mauvaise gestion de fin de match. Et puis le dernier match face à Saint-Delphin, c’était un match couperet pour aller en play-offs, elles ont été plus fortes que nous dans les moments importants. Après, il ne faut pas oublier que sur ces matchs-là, il nous manquait trois joueuses du cinq majeurs (Valentine Gautier, Isabella Slim et Mona El Bakkouch). Quand on enlève trois joueuses du cinq majeur, cela fait quand même beaucoup. En plus, cela faisait un petit moment que l’on tirait sur les organismes de mêmes joueuses, donc, la fatigue s’est fait ressentir sur cette fin de saison.”

Avec un peu de recul, cette dernière défaite qui a été couperet, cela vous frustre ou vous en tirez des points positifs ?

“On en tire beaucoup de positif parce que l’on ne s’attendait pas à être aux portes des play-offs. On est arrivé sur ce match couperet pour y aller. Je pense que le fait de ne pas y aller, va aussi nous donner une source de motivation pour l’année prochaine. Je pense que toutes les joueuses, le staff et moi-même, cela nous a donné envie de goûter à ces play-offs. Il n’y a pas du tout de regrets, bien au contraire. On ne tire que du positif de cette saison.”

Est-ce qu’il y aura des changements dans votre effectif ou est-ce que vous allez travailler différemment pour atteindre ces play-offs, l’année prochaine ? 

“Des changements, oui et c’est comme tous les ans. Notre capitaine, Nadège Larcher, en fait parti. Notre meneuse, Charlotte Cariou a décidé de mettre un terme à sa carrière pour récupérer physiquement. Et, notre joueuse étrangère, Isabella Slim, est partie jouer au niveau supérieur. Cela, ce sont les trois départs, mais il n’y a pas d’arriver concrète pour le moment même si, on a des contacts. J’espère que cela va se concrétiser rapidement. On va essayer de prendre des joueuses qui vont apporter une plus-value. Garder 70% de son effectif, pour moi, c’est déjà une sécurité, malgré le fait que les filles qui ont des soucis physiques ne pourront pas revenir dès le mois de septembre. Mais en tout cas, avoir gardé le gros noyau, c’est une bonne chose.”

________________________________________________________________________________

Bilan de saison pour le Saumur Loire Basket 49

Championnat : National Féminine deux, groupe B.

Classement : Quatrième avec 36 points.

Nombre de victoire : Quatorze dont six à domicile et 8 huit à l’extérieur.

  • Plus large victoire : 112-71 (+ 41 points) lors de la quatrième journée face au Tarbes Gespe Bigorre – Espoir.

Nombre de défaite : Huit dont cinq à domicile et trois à l’extérieur.

  • Pus large défaite : 81-59 (- 22 points) lors de la onzième journée à l’AS Saint-Delphin.

Nombre de points inscrits : 1471 (moyenne de 66,86 points par match).

Nombre de points encaissés : 1397 (moyenne de 63,5 points par match).