Rencontre avec Laurent BUFFARD, l’entraîneur de l’Étoile Angers Basket. Il reviendra sur la première phase du championnat de NM1 et nous donnera ses objectifs de cette deuxième partie de championnat, avec trois premiers matchs qui s’annoncent décisifs pour la suite de la saison. Il nous parlera aussi d’Alexis Desespringalle, un joueur qui apportera son expérience de la Pro B.

Bonjour Laurent, que pouvez-vous nous dire sur la première phase du championnat de NM1 ?

“Ce que je peux vous dire, c’est que malgré notre première place, cette première phase n’a pas été facile, avec des matchs disputés face à des équipes d’un bon niveau. Il a fallu aller chercher les victoires. Après, il a fallu gérer les matchs à enjeu et les matchs sans véritable enjeu. Ce fut toute la complexité de cette première phase. Malgré cela, les joueurs sont programmés pour gagner, donc on a joué tous les matchs pour les gagner, que cela soit une grosse ou une petite équipe.”

Est-ce que cela est un peu frustrant de finir à la première place, alors que vous allez entamer la deuxième phase en quatrième position ?

“C’est ce que je vous disais, l’objectif principal était de gagner contre les cinq premières équipes du classement. On a manqué le coche sur certains matchs, à nous de faire en sorte de récupérer notre retard, dans cette seconde phase, à commencer par obtenir un succès à domicile, face à une équipe de Rueil, qui aura des arguments à faire valoir…”

Avez-vous des regrets ?

“On ne peut pas avoir de regrets, car on a simplement perdu quelques points avec deux ou trois joueurs en moins, comme le match face au Havre, surtout à domicile, c’est dommage. Mais, c’est du passé et il faut avancer.”

Est-ce que la deuxième phase sera compliquée ?

“Non, la deuxième phase ne sera pas plus difficile que cela, il faudra faire un bon départ. Déjà au bout des trois premiers matchs, il saura où on se situe. Si l’on gagne les trois, on sera bien parti, si l’on en perd un des trois, cela sera plus compliqué pour la suite. Cela va être intéressant d’être opposé à de grosses équipes. Il y aura beaucoup de matchs qui seront serrés, il y aura aussi beaucoup de surprises dans le bon sens du terme. Cela va être intéressant. Dans la poule B, il y a des équipes d’un très bon niveau. L’équipe qui sera la plus en forme et qui sera la plus impactante au niveau physique et qui défendra le mieux, se retrouvera dans le haut du classement. Il faudra craindre toutes les équipes, car celles de la poule B sont très bonnes.”

Comment vous situez votre équipe ?

“C’est compliqué de juger son équipe, surtout lorsque l’on joue des matchs sans enjeu. Malgré tout et malgré les joueurs blessés, j’ai beaucoup appris lors du match contre (Vous avez lu 50% de l’article. Connectez-vous pour lire la suite ou abonnez-vous en cliquant sur ce lien).

 

Cet article a été lu 420 fois.