Pour cette finale retour d’ETTU Cup, la Romagne ne devait gagner qu’un match pour être certaine d’acquérir le trophée. La Vaillante voulait, quant à elle, faire le maximum pour retarder l’échéance et pourquoi pas, réaliser une performance plus que parfaite pour s’offrir un improbable exploit.

Ce match retour démarre par la rencontre opposant le capitaine Romagnon Tian Yuan Chen au suédois Jens Lundqvist. Après avoir été mené dans chacun des sets, le Chinois des Mauges remporte les deux premiers sets de la soirée et met un terme au faible suspense. Il va même remporter le premier match du soir 3 sets à 1 (11-9 13-11 7-11 11-9). Dans le second match de la soirée, le Champion d’Europe et de France en titre, Emmanuel Lebesson, est opposé à la trouvaille chinoise de La Romagne, cette saison, Shiao Wei. Ce dernier l’emporte en trois sets en remportant facilement que le dernier set. Après avoir perdu le premier set 11-9, Lebesson veut égaliser, mais il doit s’incliner 15-13. Shiao Wei finit en roue libre dans le dernier set face à un Champion d’Europe pris de vitesse 11-4. A la pause, les Romagnons mènent deux victoires à zéro.

Jon Persson sauve l’honneur

Pour la troisième rencontre, le Suédois Jon Persson affronte le Roumain des Mauges Adrian Crisan. Après avoir mal démarré, Jon Persson mène deux sets à un (5-11 11-7 12-10). Dans le quatrième set, le Suédois commet des fautes et s’énerve, il perd alors le set 11-4. Il démarre le cinquième set pied au plancher et mène 4-0 puis 6-1. Crisan revient à 6-4 puis se fait déborder par Persson qui finit en trombe sur des superbes points et harangue le public. Il remporte le match sur le plus beau point de la soirée magnifiquement remporté, 3 à 2 (5-11 11-7 12-10 4-11 11-5). La Vaillante Angers n’est plus menée que deux victoires à une. Ce point permet à Christophe Legoût de rentrer en scène, lui qui va mettre un terme à sa carrière dans quelques jours à 43 ans. Le doyen de cette soirée affronte le plus jeune, le Romagnon Shiao Wei 19 ans. Il va défendre honorablement ses chances jusqu’au bout et va s’incliner en trois sets assez serrés 11-9 11-7 11-9. La Romagne l’emporte 3 sets à 1 et confirme sa victoire du match aller. Elle dépoussière donc son armoire à trophée et prouve qu’elle a franchi un cap cette saison, car elle est aussi deuxième du championnat et devrait se qualifier sportivement pour la Ligue des Champions 2017-2018. Acceptera-t-elle de la jouer enfin ? Avant de se décider, les Romagnons peuvent d’abord savourer cette ligne qui ouvre leur palmarès.

Les réactions d’après-match :

David PILARD (entraîneur de Vaillante Sports Angers TT) : “L’équipe de Romagne était plus forte que nous dans cette finale et elle mérite de remporter le titre de champion d’Europe. Malgré tout, je suis satisfait de notre parcours en coupe d’Europe, car elle sauve notre saison. Je n’ai aucun regret et le score est logique. Avant le résultat sportif, je tiens à souligner ce succès populaire qu’il y a eu, avec beaucoup de monde et une très bonne ambiance. Et puis pour le département du Maine-et-Loire, avoir une finale avec deux clubs du territoire, c’est aussi une fierté et belle promotion en terme d’image de notre sport, c’est important. Malgré un championnat compliqué, c’est une superbe saison pour le club, avec plusieurs titres chez les équipes de jeunes.”

Fabrice COUTOLLEAU (entraîneur Stella Sport La Romagne) : “Malgré notre avantage confortable du match aller, on savait qu’aucun match n’est gagné d’avance. Au match aller, nous avions fait la différence au mental. On a pris le match très au sérieux en voulant tuer de match très rapidement. Pour notre petit club, ce premier titre de champion d’Europe est historique. Cela valorise tout le travail effectué au club depuis trente ans. C’est magique.”

Tian Yuan CHEN (capitaine Stella Sport La Romagne) : “Ce titre est énorme pour le club. Après notre avance du match aller, on savait qu’on ne devait pas nous relâcher. Après un premier match tendu, basculé à 2-0 a été le meilleur scénario pour nous, cela a permis de nous libérer. On a joué match après-match et cela a bénéfique pour nous. Je suis très heureux.”

Finale de la Coupe d’Europe ETTU, match retour.

Vaillante Sports Angers TT – Stella Sport La Romagne : 1-3

(match aller : 0-3)

Match 1 (0-1) : Lundqvist – Chen : 0-3 (9-11, 11-13, 11-7, 9-11)

Match 2 (0-2) : Lebesson – Wei : 0-3 (9-11, 13-15, 4-11)

Match 3 (1-2) : Persson – Crisan : 3-2 (5-11, 11-7, 12-10, 4-11, 11-5)

Match 4 (1-3) : Legout – Wei : 0-3 (9-11, 7-11, 9-11)

Yohann BRAULT

Crédit photos : Eric MEILLAT – Flou2Rallye

Cet article a été lu 2287 fois.