Cinq simples et quatre doubles sont au programme de ce jeudi avec la fin du second tour. Journée au cours laquelle les trois premières têtes de série défileront sur le court central du Vendéspace.

Gaston enchaîne pour un duel franco-français en début de soirée

Après une victoire au bout du suspense, 3 balles de matchs sauvées et une victoire au tie break du troisième set face au Suisse Laaksonen, Hugo Gaston (22 ans – 79ème ATP), tête de série numéro 3, enchaînera en début de soirée, pas avant 18h30, face à son compatriote Valentin Royer (21 ans – 387ème ATP), tombeur d’Evan Furness mercredi. Premier duel entre deux jeunes joueurs, 22 ans pour Hugo Gaston, 21 ans pour Valentin Royer, formé dans la région des Pays de la Loire.

Les têtes de série 1 et 2 dans l’après-midi et en soirée

La tête de série 1 de l’Open de Vendée, le Tchèque Jiri Lehecka (20 ans – 73ème ATP) tentera de confirmer son excellente entrée en matière mardi, il sera opposé au dangereux Néerlandais Jelle Sels (27 ans – 173ème ATP) en milieu d’après-midi.

En soirée le duel américano-américain clôturera la journée. J.J Wolf (23 ans – 75ème ATP) aura fort à faire face à son compatriote Jack Sock (30 ans – 122ème ATP), très convaincant hier pour son entrée en lice et dernier adversaire de Roger Federer à la Laver Cup.

Jules Marie et l’outsider, Kenny De Schepper et le rescapé

Les Français seront encore à l’honneur au Vendéspace tout au long de la journée avec un qualifié et un lucky loser en course. Jules Marie (31 ans – 529ème ATP), en grande forme après être sorti des qualifications, sera à l’épreuve du Canadien Vasek Pospisil (32 ans – 136ème ATP), très convaincant mardi pour son premier tour.

Enfin, Kenny De Schepper (35 ans – 338ème ATP), lucky loser, vainqueur de Gilles Simon tentera de garder sa bonne étoile face au Finlandais Otto Virtanen (21 ans – 273ème ATP).

Les 1/4 de finale du double tout au long de la journée

Les quatre quarts de finale du double seront à suivre demain avec notamment deux paires tricolores en lice : Arthur Fils et Arthur Cazaux d’un côté et Clément Tabur associé à Kyrian Jacquet par ailleurs.

 

Cet article a été lu 53 fois.