Dans le cadre du derby de DSR, entre l’équipe d’Angers la Vaillante et le Foyer de Trélazé, entretien avec Jeff Marty. Celui qui a porté pendant une demi-saison le maillot Vaillantais, retrouvera ses anciens coéquipiers, dimanche, sous les couleurs du Foyer Espérance de Trélazé, au stade de la Grande Chaussée.

Bonjour Jeff, comment s’est passé votre intégration, au sein du club du Foyer Espérance de Trélazé ?

“Mon intégration se passe plutôt bien. Je n’ai pas effectué de préparation comme l’ensemble du groupe, donc je suis encore dans la découverte. Mais c’est un club avec une bonne ambiance, cela rigole tout le temps. Je m’y sens bien.”

Comment voyez-vous ce derby contre la Vaillante, votre ancien club ?

“Ce derby, je le vois avant tout, comme un match amical entre amis. Je vais jouer contre des amis très proches, qui sont comme des frères pour certains. Mais je suis avant tout un compétiteur et la défaite n’est pas envisageable. Je suis d’ailleurs très motivé pour effectuer un grand match.”

Avez-vous une pression de revenir dans votre ancien stade ?

“Je ne suis pas le genre de personne à se mettre la pression. Pour moi, la vie est trop belle pour se prendre la tête et moi je joue à l’instinct. Je prends les matchs les uns après les autres. J’ai juste à cœur de prouver à certaines personnes que j’ai le niveau pour évoluer en DSR. Mais, il n’y aura aucune pression, car je vais jouer contre mes amis et je vais retrouver un entraîneur (Jean-Michel BOURDEAU) que j’apprécie énormément.”

Comment avez-vous préparé ce match ?

“J’ai préparé ce match, exactement comme un autre. Pour moi, il n’y a aucune différence. Il va juste falloir que je sois concentré dans mes gestes et je ne me fasse pas déconcentrer pour l’environnement extérieur. Je sais que je suis attendu. On m’en parle déjà beaucoup.”

Quel sera l’objectif de ce match ?

“L’objectif sera de gagner, bien évidemment. Mais un match nul sera déjà bien, car cette saison, l’équipe de la Vaillante a une très belle équipe et a commencé très fort. Ils ont des recrues que je connais et qui jouent très bien au ballon. Avec leur effectif qui n’a pas beaucoup changé, ils ont l’avantage de déjà tous se connaître. De notre côté, cela commence à prendre forme, même si chacun d’entre nous, n’a pas la même préparation physique. On jouera avec nos armes et je pense que l’on pourra rivaliser.”

Pour conclure, avez-vous un petit mot à dire à vos anciens coéquipiers ?

“Pour ma part, je veux avant tout prendre du plaisir sur le terrain avec mes amis. Je souhaite un très bon match aux joueurs Vaillantais, Bilal SAMI, Abdessamad OUGRIRANE, Valentin FROGER. Et puis un petit clin d’oeil à Ilyasse OUGRIRANE : N’oublie pas que l’on mange chez moi, dimanche, avant le match !”

Cet article a été lu 1832 fois.