Cet article a été lu 830 fois.

Championnat de Première Division, groupe B, 9e journée (match en retard).

CAS Possosavennières Montreuil-Juigné-Béné Football : 1-2 (MT : 1-1)

Buts : Tite TRA (35e) pour le CAS Possosavennières ; Mateo SUPIOT (20e) et Urugei CABYL (90e+4) pour Montreuil-Juigné-Béné Football.

Cliquez-ici pour voir le classement

Les réactions d’après-match :

Étienne THARREAU (entraîneur du CAS Possosavennières) :Le football est parfois cruel. On a présenté plutôt une belle copie pour un match de reprise et contre un des favoris du groupe. On encaisse un premier but vers la vingtième minute de jeu, sur un lob bien exécuté. On réagit bien en égalisant avant la mi-temps. On rentre bien dans notre deuxième mi-temps avec quelques occasions que l’on n’arrive pas à convertir par l’arrêt du gardien de but, ou alors sur un ballon sauvé sur la ligne. On continue à être bien en place jusqu’à certains faits de jeu qui vont nous pénaliser. On encaisse un but à la 94ème minute par un joueur qui n’aurait surtout pas dû finir la rencontre. Mais voilà, le football, c’est aussi ça. Mais que cela est frustrant par rapport à ce qu’ont proposé les joueurs sur un terrain gras. Il faut malgré tout continuer dans ce sens en espérant avoir la récompense au bout.”

Romain BELLOUTI (entraîneur de Montreuil-Juigné-Béné Football) : “Contre une équipe, où ce n’est jamais simple de faire un résultat, nous nous accrochons jusqu’au bout pour arracher une victoire importante dans les arrêts de jeu ! Après une première mi-temps bien maîtrisée, nous ouvrons le score logiquement sur une magnifique inspiration de Mateo, puis nous prenons un but sur un coup de pied arrêté. Nous avons le ballon, des situations, mais nous frôlons la correctionnelle sur deux pertes de balle. En seconde mi-temps, le match s’inverse et nous subissons beaucoup plus. Notre gardien de but, Maxime Chaillou, nous permet de rester en vie et dans une fin de match mouvementée et hachée, nous marquons un second but à la 95ème minute. Enfin quelque chose pour nous, depuis le début de saison, alors savourons ! Place à notre dernier match en retard, face au favori de notre groupe, le leader : Pellouailles-Corzé.”