Championnat de Première Division, groupe A, 12e journée.

Olympique Liré-Drain Cholet (c) : 1-2 (MT : 0-0)

Buts : Baptiste BRISSET (62e) pour l’Olympique Liré-Drain ; (60e et 70e) pour le SO Cholet (c).

Cliquez-ici pour voir le classement

Les réactions d’après-match :

Anthony MOTARD (entraîneur de l’Olympique Liré-Drain) : “Nous sortons de ce match très frustré avec une courte défaite face au leader, où nous avons livré une prestation de haut de tableau. Nous aurions dû ouvrir le score avant l’ouverture du score de Cholet, à l’heure de jeu, mais nous n’avons pas été efficaces sur nos face-à-face. Nous égalisons dans la foulée et nous prenons de nouveau un but, dix minutes plus tard. Aussitôt, l’arbitre assistant nous refuse l’égalisation pour un hors-jeu inexistant. Ensuite, Cholet a eu des balles de break, mais malgré de la volonté pour chercher à égaliser, nous n’avons pas réussi. Le match nul aurait été logique et avec de l’efficacité dans la zone de vérité, nous aurions pu prétendre l’emporter, mais cela n’a pas été le cas. Cependant, je félicite mes joueurs pour leur belle prestation et leur engagement. Bon rétablissement au gardien de but de Cholet, Maxime Boudaud, suite à sa sortie sur blessure, puis l’évacuation par les pompiers. Merci à nos supporters d’être toujours aussi nombreux. Déplacement dimanche prochain à Beaufort-en-Vallée, pour rester en haut de tableau.”

Predrag ZEKOVIC (entraîneur du SO Cholet (c)) : “Ma première pensée va à Maxime Boudaud, blessé et évacué par les pompiers, nous lui souhaitons un prompt rétablissement. C’est une belle victoire contre une belle de Liré-Drain, qui nous a posé énormément de problèmes. L’état d’esprit a fait la différence dans la difficulté, ils nous restent encore dix matchs à jouer. A nous de continuer avec cette belle mentalité, et c’est avec ce genre de match, que l’on grandira tous ensemble. Je félicite l’équipe pour leur investissement et leur discipline irréprochable depuis quelques mois. Merci à mon adjoint, Kevin Gareau, qui a officié en tant qu’arbitre de touche. Pour finir, courage à Max, revient nous vite.”

 

 
 

Cet article a été lu 818 fois.