Cet article a été lu 210 fois.

Rencontre avec Robin GABORIT, l’attaquant des Ducs d’Angers, qui revient sur la qualification en coupe de France à la Roche-sur-Yon (5-2), et nous donne son avis sur les deux prochains matchs de Ligue Magnus, avec un déplacement à Strasbourg, puis la réception d’Amiens.

Bonjour Robin, pouvez-vous revenir sur le match de coupe de France contre la Roche-sur-Yon ?

“Ce fut un match assez spécial, car on a complètement dominé les deux premiers tiers-temps sans trouver le chemin des filets. On a eu des occasions, mais on est tombé sur un gardien de but vendéen qui était sur un nuage et qui a réalisé un match de malade. Il avait une grande confiance et je peux dire que l’on s’est fait peur. Malgré tout, on n’a pas paniqué et c’est grâce à notre mental, mais aussi à notre force de caractère, que l’on a réussi à inverser le cours du match dans le troisième tiers-temps. Même si je ne suis pas fier de la manière, on a tout de même assuré l’essentiel avec la qualification pour les quarts de finale de la compétition.”

Après la coupe de France, retour à la Ligue Magnus, avec un déplacement chez la lanterne rouge strasbourgeoise ?

“On sait que ce ne sera pas un match facile. Strasbourg est actuellement dans une pente ascendante et on a toujours eu des difficultés chez eux, lors de nos derniers matchs. Il faudra aussi bien gérer notre déplacement. Il nous faudra être présent dès le début du match, dans l’engagement et dans la discipline. Si l’on répond présent sur ces critères et si l’on respecte notre plan de jeu en jouant simple, je pense que l’on aura nos chances pour réaliser un bon résultat. L’objectif sera d’obtenir les trois points de la victoire.”

Ensuite, ce sera la réception d’Amiens au Haras ?

“En effet, on va à nouveau avoir un match difficile, comme tous les matchs de la Ligue Magnus, tant le niveau des équipes du championnat s’est resserré. Amiens est une équipe qui joue dure sur l’homme et qui est très physique. Comme pour le match à Strasbourg, il faudra avoir la même mentalité si l’on veut obtenir la victoire. De toute façon, on se doit de remporter les deux matchs, si l’on veut rester à la troisième place du classement.”

Pour conclure, les Ducs d’Angers ont la chance d’avoir un groupe élargi cette saison, c’est prometteur ?

“Oui et c’est très positif pour l’équipe. Malgré les blessures, où nous n’avons pas encore joué au complet, on peut compter sur une longueur de banc intéressante, à l’image de notre quatrième bloc qui joue et qui crée de l’offensive. C’est important de compter sur tout le monde, car l’enchaînement des maths et des déplacements sont éprouvants pour les organismes.”

Coupe de France, 8e de finale.

La Roche-sur-Yon (D1) Angers (LM) : 2-5 (0-0, 2-1, 0-4)

Buts : Antoine MONY (30’59), Andrew DONALD (33’40) pour la Roche-sur-Yon ; Mathieu GUERTIN (22’14), Danick BOUCHARD (53’48 et 57’17), Marc-André LEVESQUE (58’46) et Robin GABORIT (59’22) pour Angers.

Matchs de Ligue Magnus.

Vendredi 23 Novembre 2018 : Strasbourg – Angers (20h00) à la patinoire de l’Iceberg.

Dimanche 25 Novembre 2018 : Angers – Amiens (19h00) à la patinoire du Haras.