Cet article a été lu 508 fois.

Pour la 11e journée du championnat Avrillé allait défier l’Atlantique Rezé à l’extérieur. L’analyse de la rencontre avec Benjamin PHELIPPEAU, l’entraîneur de l’AS Avrillé Handball.

Ce match faisait partie des matchs que nous devions gagner pour être en accord avec notre objectif de maintien. C’est avec huit joueurs de l’effectif première disponibles pour ce week-end et deux de l’équipe réserve que nous partons en Loire Atlantique ! Même si nous commençons le match avec une belle intensité offensive à l’image de belles réussites de nos alliés, nous manquons d’enchaînement entre les phases de jeux et nous nous soumettons rapidement aux contre-attaques adverses. Le manque de rotation et de créativité sur la base arrière nous coûtera très cher en attaque sur l’ensemble du match.A la mi-temps, le score comme la semaine passée est en notre défaveur et implacable… -6.

Au retour du vestiaire, nous retombons dans nos travers et le peu de répit que la mi-temps nous aura laissé (32-24) n’aura pas suffi à aérer les esprits. Hormis la très belle performance des deux alliés Grégoire Leveugle, Alexandre Bouju et les quelques arrêts de Romuald Chatelain, nous pouvons oublier ce match assez rapidement.

La semaine prochaine nous irons défier les Ponts-de-Cé, à l’extérieur, et il est primordial que l’ensemble des joueurs présents aux entraînements ait également envie de prendre part au match (et au collectif).

Championnat de Pré-national.

AS Avrillé Handball Atlantique Nantes Rezé : 32-24