Après la nouvelle défaite de l’UFAB 49, Vendredi soir, contre Tarbes, Brito De Sousa, le Président du club fait le point sur la situation sportive actuelle et il a choisi de s’exprimer devant la presse, après le match. David Girandière, ni aucune joueuse, n’ont été autorisés par leur président, à s’exprimer à la presse, après le match. Entretien.

Bonjour Brito, que vous inspire cette nouvelle défaite face à Tarbes, en Ligue Féminine de Basket ?

“Après cette nouvelle défaite, il va falloir qu’il y ait des choses qui changent. Au vu du non-match contre Tarbes, il y a, à la fois de la déception et de l’amertume. Pour le public venu nous encourager et pour tous nos partenaires, on se doit de leur donner un meilleur spectacle. Le contrat que l’on a aussi, avec les institutions, est de jouer les huit premières places. Hors là, on en est très loin. C’est pire que tout.”

Êtes-vous inquiet après ce match contre Tarbes ?

“Disons que je suis inquiet de tous. Les joueuses n’ont pas su répondre aux attentes. On peut perdre des matchs, mais on se doit de se battre jusqu’au bout et avoir de l’orgueil. En effet, je m’interroge sur plein de choses.”

Aviez-vous mis la pression à vos joueuses et à votre staff, avant le match ?

“Non, il n’y a jamais eu d’ultimatum, ni envers les joueuses, ni envers le staff. Les filles sont toutes des joueuses professionnelles et elles doivent prendre leurs responsabilités. Si elles avaient la pression, elles se la sont mise d’elles-mêmes.”

Est-ce que la décision de se séparer de votre entraîneur David Girandière est envisageable ?

“Toutes les éventualités sont possibles, on ne s’interdit rien, mais est-ce que cela changerait quelque chose, ou le mal est encore plus profond. On va prendre le temps de la réflexion ce week-end, qui ne sera pas de tout repos. Cela ne sert à rien de prendre des décisions à chaud. Ensuite, lors du conseil d’administration de Lundi, on prendra des décisions.”

Pour finir, ce conseil d’administration fait suite à cette nouvelle défaite ?

“Non, il était déjà prévu et ne fait pas suite à cette nouvelle déception, contre Tarbes. Vous en saurez plus, en milieu de semaine prochaine.”

Cet article a été lu 1241 fois.