Ancien tireur de penalty, Anthony MOTARD, entraineur de Liré-Drain en R3, nous fera partager son expérience comme tireur désigné lorsqu’il était joueur dans les Deux-Sèvres. Puis en tant qu’entraîneur, comment il procède pour désigner les tireurs dans son équipe avec son ressentis sur ce coup de pied arrêté.

En tant que tireur

“Lorsque j’évoluais dans les Deux-Sèvres au FC Pays Argentonnais de 2005 à 2010 en tant que joueur, j’étais le tireur désigné de l’équipe. Il n’y avait pas de question à se poser de qui allait tirer. J’ai eu peu d’échec lors de mes tentatives…(Connectez-vous pour lire la suite ou abonnez-vous en cliquant sur ce lien).

En tant que coach

“En temps que coach à Liré-Drain, je désigne dans le vestiaire 2 tireurs par ordre de priorité. Quand on va tirer un pénalty, il ne doit y avoir aucun doute sur qui va le tirer et on doit être déterminé à mettre le ballon au fond des filets. Quand on désigne, cela permet aussi aux joueurs…(Connectez-vous pour lire la suite ou abonnez-vous en cliquant sur ce lien).

 

Cet article a été lu 841 fois.