Angers Noyant recevait l’équipe du HBC Gien Loiret, dans le cadre des 32e de finale de la coupe de France de Handball. Sérieux et appliqué, du début à la fin, Angers n’a laissé aucune chance d’espérer, à un adversaire complètement dépassé, à tous les niveaux. Le spectacle, à travers un festival offensif, a été au rendez-vous.

Angers Noyant entame de la meilleure des manières le match, avec plus d’impact physique. Il faut attendre cinq minutes pour voir Gien ouvrir leur compteur but (5-1, 5e). Les Noyangevins sont concentrés et réalistes, alliant spectacle et efficacité offensive. Les Giennois n’arrivent pas à suivre et se font littéralement marcher dessus avec un écart de dix buts (16-6, 22’10). Angers inflige même un douze à un rédhibitoire. Il ne faut pas non plus oublier les arrêts de classe de N’Kuingoua, le portier Noyangevin. La première mi-temps est donc à sens unique et le match quasiment plié (21-7).

En seconde période, on reprend les mêmes et on recommence. Les locaux se font plaisir face à une faible opposition. Aucun joueur n’est à sortir du lot, tellement chacun à jouer son rôle. Mis à part, Zaroili et Benga, auteurs de six buts chacun, les Giennois n’ont jamais su répondre à l’impact physique. Le score final est logique et aurait même pu être plus lourd, tant la maîtrise collective Noyangevine fut flagrante. Angers Noyant se qualifie logiquement pour les 16e de finale et espère maintenant, tirer un gros morceau lors du prochain tour.

Les réactions :

Laurent SORIN (entraîneur Angers Noyant Handball Club) : “On a bien démarré le match, puis on s’est rendu le match facile en restant concentré. Cela m’a permis de faire tourner l’effectif et tout le monde a répondu présent dans l’impact physique. On a été efficace offensivement et nos gardiens de but ont été présents. Ce fut un handball abouti. On savait que le mois de Novembre serait important. On a réussi à bien le négocier avec quatre victoires en quatre matchs et six victoires de suite. Entre le championnat et le parcours en coupe de France, tous les voyants sont actuellement au vert. Malgré cela, il ne faut pas tomber dans l’excès de confiance et continuer à travailler. On espère tomber face à une belle équipe de Division 1 ou de Pro D2, à domicile, lors du tour suivant. Ce serait une belle fête pour le public Angevin.”

Laurent SEGUIN (entraîneur HBC Gien Loiret) : “La défaite et l’ampleur du score est totalement logique. On a été incapable de répondre à l’impact physique. On a refusé le combat. On a eu un investissement déplorable. J’ai du mal à comprendre notre faible première mi-temps. Même si ce match de coupe de France n’était pas un objectif et qu’Angers a une belle équipe, on se doit de ne jamais lâcher et d’avoir de l’orgueil pour ne pas prendre une valise. On doit se servir de ce match pour travailler. Étant l’entraîneur, je prends cette défaite pour moi, même si les joueurs doivent aussi se remettre en question.”

32e de finale de la coupe de France de Handball.

Angers Noyant Handball ClubHBC Gien Loiret : 37-22 (MT. : 21-7).

Information :

Les 16e de finale de la Coupe de France de Handball se joueront le week-end du 17 et 18 décembre 2016. A noter, l’entrée des clubs de Lidl Star Ligue (Division 1). Le tirage au sort sera effectué par secteur géographique avec la protection des clubs de Lidl Star Ligue (deux équipes ne pouvant s’affronter).

 

Feuille de match

Feuille de match

Cet article a été lu 1333 fois.