Cet article a été lu 316 fois.

Top 8 de la coupe de France de basket à l’Arena Loire

Troisième quart de finale : JDA Dijon contre Le Mans Sarthe Basket 

Le voisin du MSB était presque à la maison à Trélazé. Les supporters venus en nombre ont su être le soutien dont l’équipe du Mans avait besoin. 

Dans un premier quart-temps favorable aux Dijonnais pendant les premières minutes du match, le MSB a attendu neuf minutes avant de prendre l’avantage dans ce match sans se faire rattraper dans ce match. Le premier quart-temps s’est terminé sur le score de 21 à 20 pour Le Mans, mais ce n’était pas le reflet de la faible réussite offensive des manceaux (53,3 % de réussite au shoot contre 63,6 pour Dijon). 

Cependant, dans le deuxième quart-temps, le MSB s’est envolé en prenant de l’avance petit à petit. Avec une amélioration au shoot et une bonne solidité défensive, l’équipe du Mans a pris de la confiance pour s’échapper légèrement au score. A la mi-temps, Le Mans menait donc 43 à 36.

Au retour des vestiaires, les Dijonnais ont sombré et l’efficacité au tir s’est affaiblie. Dijon a pris beaucoup de retard (-20 points de retard au maximum) et s’est fait endormir par le jeu des Manceaux. Pris au piège, ils se sont exposés et cela a permis au Mans de mener 72 à 56 à la fin du troisième quart-temps.

Contrairement aux deux premiers matchs, celui-ci est resté sous contrôle des Manceaux et cela a complétement anéanti le JDA Dijon. Le MSB se qualifie donc très logiquement sur le score de 95 à 87.  

MVP : Beye Tabu-Eboma

Les réactions d’après-match : 

Axel JULIEN (capitaine de la JDA Dijon) : “On a bien débuté le match, puis Le Mans s’est adapté à notre jeu. Les Manceaux ont été très adroits en première mi-temps. On a eu l’occasion de recoller à deux points, mais c’est là que l’on a un peu plongé. On a pris beaucoup de points en deuxième chance qui nous ont fait mal. C’est frustrant et on doit encore travailler cet aspect. On a fait aussi des erreurs dans les rotations et les pick n’roll, puis on a couru derrière le score. Le Mans a eu plus d’adresse que nous. Notre reprise du quatrième quart-temps a été trop mauvaise pour espérer revenir dans le match. L’important a été de ne pas lâcher et de jouer jusqu’au bout.”

Eric BARTECHEKY (entraîneur du Mans Sarthe Basket) : “C’est une victoire qui fait du bien. On avait à cœur de réaliser une belle prestation, car c’est une compétition qui compte pour le club. Nos tirs ouverts ont permis d’ouvrir leur défense. Malgré tout, je suis mitigé sur notre contenu, où nous avons alterné le bon, avec le nombre de lancers francs et notre réussite à trois points, et le moins bon avec les dix-huit pertes de balle. Cependant, on a eu de bonnes constructions de jeu en étant dans le rythme. C’est donc un sentiment partagé, mais l’essentiel est la victoire.”

Coupe de France, Quart de finale.

JDA Dijon – Le Mans Sarthe Basket : 87-95

(20-21, 16-22, 20-29, 31-23) 

JDA Dijon : Leloup (5), Holston (11), Emegano (13), Ware (22), Loum (5), Pearson (4), Kinsey JR (0), Julien (22).

Le Mans Sarthe Basket : Ray (11), Hendrix (6), Eito (8), Tabu Eboma (29), Bigote (7), Cornelie (4), Yeguete (5), Thompson (6), Clark (19), Dohou (0).

Arbitres du match :

  • Thomas Kerisit
  • Paul Antiphon
  • Edgar Ceccarelli