Cet article a été lu 360 fois.

Pour le deuxième quart de finale de la journée, l’AS Monaco était opposée à Boulazac Basket Dordogne, tous les deux pensionnaires de la Jeep Élite. Actuellement leader de la Jeep Élite, Monaco avait décidé de privilégier le championnat, au détriment de la coupe de France, laissant au passage tous ses cadres au repos. Malheureusement, la jeune équipe monégasque n’aura pas existé dans cette rencontre. Boulazac se qualifie sans trembler les demi-finales de la coupe de France.

La première mi-temps est totalement maîtrisée par les Boulazacois, avec un gros premier quart-temps. Boulazac ne laisse pas revenir Monaco à hauteur. La deuxième période sera de la même physionomie. Les jeunes Monégasques étaient trop limités pour rivaliser, même s’ils auront joué avec leurs moyens, mais cela n’aura pas suffi. Boulazac n’aura pas eu à forcer son talent pour venir à bout de son adversaire. Ils auront maîtrisé du début à la fin, la rencontre. Bergeaud, le coach Boulazacois, aura pu faire tourner son effectif, afin de garder de la fraîcheur pour la demi-finale, qui aura lieu dimanche.

Quart de finale de la coupe de France.

Boulazac Basket Dordogne (Jeep Élite) – AS Monaco Basket (Jeep Élite) : 86-63 (MT : 48-36)

(30-16, 18-20, 21-12, 17-15)

Boulazac Basket Dordogne (Jeep Élite) : Anderson (4), Oniangue (25), Drouault (9), Kerckhof (3), Meacham (2), Ubel (13), Salmon (8), James (14), Diggs (6), Aygalenq (2). Entraîneur : Claude BERGEAUD.

AS Monaco Basket (Jeep Élite) : Cham (4), Voulfor (9), Cissoko (2), Gladyr (11), Poinas (0), Nardini (7), Sarr (0), Ca (0), Joseph (10), Munanga (10), Loubaki (10). Entraîneur  Ali BOUZIANE.

Crédit photos : Kévin ACARI

P1340413

DSC_0011 DSC_0024 DSC_0034 DSC_0039 DSC_0041 DSC_0043 DSC_0078 DSC_0086 DSC_0089 DSC_0120 DSC_0129