Cet article a été lu 567 fois.

Ce mardi 13 mars, La Vaillante Tennis de Table recevait l’équipe de Rouen à la salle Jean Moulin, une formation classée 7e, 4 points derrière les Angevins. Après avoir remporté les deux premières confrontations, il aura fallu attendre le cinquième match décisif pour connaître le vainqueur de cette affiche de la douzième journée de PRO A, à savoir : le SPO Rouen TT. Malgré cette défaite (2-3), la Vaillante remonte provisoirement à la 3e place du classement, à égalité de points (26) avec Hennebont GV.

Match 1 :

Dans le premier match de cette rencontre, le Suédois Jon PERSSON (ANGERS VAILLANTE SPORTS), 103e joueur mondial, était opposé à l’Espagnol Jesus Cantero (SPO ROUEN TT), 136e joueur mondial. Malgré une entame de match compliquée, le joueur de la Vaillante se remobilisait pour gagner le match assez facilement en trois sets ; ces derniers étant remportés sur un seul et même score 11-9. À noter le carton jaune de Jesus CANTERO dans le troisième set.

Jon PERSSON – Jesus CANTERO : 3-0 (11-9, 11-9, 11-9)

Match 2 :

Pour ce deuxième match alléchant, le Suédois Jens LUNDQUIST (ANGERS VAILLANTE SPORTS, 118e mondial) rencontrait le Français Emmanuel LEBESSON (SPO ROUEN TT, 25e mondial). Après un début de match maîtrisé pour le joueur du SPO ROUEN TT, Jens LUNDQUIST s’inclinait 12-10 dans le premier set. Rien n’était perdu pour le Suédois ; cet espoir étant rendu possible du fait des nombreuses fautes directes d’Emmanuel LEBESSON. Ainsi, après avoir mené 10-2 dans le second set et malgré s’être fait remonter à 10-8, le Suédois de l’équipe angevine remportait ce deuxième set 11-8. Un set partout entre les deux joueurs ! Dans le troisième set, Jens LUNDQUIST confirmait son excellente forme (11-5) et se voyait devant au tableau d’affichage : deux sets à un. Dans une salle bouillante, Jens LUNDQUIST, en remportant le quatrième set 11-7, permettait à la Vaillante de prendre un sérieux avantage dans cette douzième rencontre de PRO A. 2-0 pour ANGERS VAILLANTE SPORTS.

Jens LUNDQUIST – Emmanuel LEBESSON : 3-1 (10-12, 11-8, 11-5, 11-7)

Match 3 :

Dans ce troisième match, l’Angevin de 22 ans Andréa LANDRIEU (160e mondial) affrontait un autre français, Abdel Kader SALIFOU (129e mondial). Mené 7-1, le début de cette rencontre se montrait très difficile pour Andréa LANDRIEU. Cependant, l’Angevin se remobilisait et recollait à 11 partout, avant de remporter cette manche 13-11. Quelle remontée ! Dans ce troisième match très serré et marqué par de magnifiques échanges, Abdel Kader SALIFOU se voyait remporter le second set 11-4. Grâce à un début de troisième set tonitruant, Andréa LANDRIEU s’imposait largement (11-3) et prenait un avantage considérable sur la victoire finale. Néanmoins, dans ce quatrième set très indécis, le joueur de SPO ROUEN TT avait suffisamment les nerfs solides et finissait par remporter cette manche (18-16), après avoir sauvé cinq balles de matchs. Lors de l’ultime set de ce match, Abdel Kader SALIFOU confirmait la tendance du quatrième set et remportait le match, trois sets à deux.

Andréa LANDRIEU – Abdel Kader SALIFOU : 2-3 (13-11, 4 -11, 11-3, 16-18, 5-11)

Match 4 :

Le quatrième match débutait mal pour les Angevins puisque Emmanuel LEBESSON remportait la première manche 11-8 face à Jon PERSSON un peu maladroit. Grâce notamment à deux points spectaculaires en fin de seconde manche, Jon PERSSON recollait à une manche partout (11-5). Tout était donc à refaire pour le français de SPO ROUEN TT. Cependant, le troisième set était totalement déséquilibré entre les deux joueurs (4-11), Emmanuel LEBESSON profitant de la déconcentration de Jon PERSSON. Le quatrième set n’était que peu différent du troisième et voyait Emmanuel LEBESSON égaliser à 2-2 pour SPO ROUEN TT. Tout restait à faire pour les Angevins ! Cette fin de rencontre s’annonçait passionnante.

Jon PERSSON – Emmanuel LEBESSON : 1-3 (8-11, 11-5, 4-11, 8-11)

Match 5 :

Dans la cinquième manche décisive, Jens LUNDQUIST avait tout de suite pris la mesure de son adversaire pour remporter facilement la première manche (11-5). Ensuite, CANTERO se remobilisait de fort belle manière pour remporter le second set 11-2. Les trois manches suivantes seront serrées, mais c’est l’espagnol qui donnait la victoire finale à SPO ROUEN TT.

Jens LUNDQUIST – Jesus CANTERO : 2-3 (11-5, 2-11, 11-8, 7-11, 7-11)                   

 

La réaction d’après-match de l’entraîneur David PILARD (ANGERS VAILLANTE SPORTS) : “On aurait dû gagner ce match 3-0, mais on a donné le bâton pour se faire battre. On perd 3-2, donc petite frustration ce soir.  Au lieu des deux points de cette rencontre, nous aurions dû en marquer trois. Nous étions favoris avec l’absence d’un de leurs meilleurs joueurs. Le match était à notre portée, mais après on a été moins bien et le jeu a ralenti. De plus, Andréa est jeune, il a eu cinq balles de match, il aurait dû prendre des initiatives et des risques pour terminer ce match. On a déjà vu un paquet de rencontres comme cela. Mais bon, on va l’oublier assez vite parce que la coupe d’Europe arrive vendredi. C’est une rencontre à oublier, ce soir.”

 Championnat de Pro A, 12ème journée.

ANGERS VAILLANTE SPO ROUEN : 2-3

résultat