Pour le compte de la seconde journée de la Poule C de Régional 2, les promus de l’AS Seiches-Marcé recevaient ce dimanche après-midi les Verts et Blancs de l’ES Bouchemaine. Un derby du 49 dans la Poule la plus relevée de R2 version 2020/2021.

D’entrée, la fébrilité gagne la défense bouchemainoise. Côté gauche, Maxime Riche récupère le ballon et sa frappe croisée bat Torres (1-0, 4e). Ce début de match est très animé et deux minutes plus tard, sur un centre de Payraudeau, Jonathan Trénit devance la sortie de Sacha Lucas et égalise de la tête (1-1, 6e). L’ASSM repart au combat et sur un long centre de Gasblan, la reprise de Pays au second poteau trompe Torres (2-1, 10e). Les affaires ne s’arrangent pas pour les hommes d’Alban Gaborit qui perdent leur attaquant Gaël Defais sur blessure pour une semelle non sanctionnée (19e). Puis Torres doit sauver les siens devant Riche (19e) et détourner en corner la reprise de Quinchard (27e). Alors que le match est haché par les fautes et que Bouchemaine confisque le ballon, seul le corner de Trénit pour la tête de Kanga (43e) fait passer des frissons dans la défense seichoise.

Bouchemaine maîtrise mais Lucas repousse.

À la reprise, le coup franc plein axe, aux vingt mètres, de Trénit surprend Lucas et frappe la barre transversale sans franchir la ligne de but (49e). On imagine alors que l’ESB va faire craquer l’ASSM mais sur un joli contre, Cadeau récupère une passe en profondeur à l’angle des dix-huit mètres. Il élimine Torres sorti de sa surface et inscrit le but du break (3-1, 54e). Bouchemaine n’a pas dit son dernier mot et Trénit trompe Lucas pour inscrire un doublé (3-2, 59e). Ce match se tend et M.Ferré doit distribuer des cartons jaunes. Dans le dernier quart d’heure, le meilleur de l’ESB Trénit est très actif mais sa tête n’est pas cadrée (75e) puis il bute sur Lucas (76e). Les joueurs de Gaborit poussent mais le fils d’Arnaud Lucas repousse la frappe de Delplace (83e) puis celle de Boundio (94e). Pour sa première à domicile en R2, l’AS Seiches-Marcé s’offre une victoire pleine d’abnégation face à une équipe de Bouchemaine trop fébrile en début de match et qui est ensuite tombé sur un gardien infranchissable dans la dernière demie-heure. Dans cette Poule C, il ne faisait pas bon se déplacer ce weekend puisque toutes les équipes qui jouaient à domicile l’ont emporté.

Championnat de Régional 2, Poule C, 2ème journée.

cliquez ici pour voir les résultats

AS Seiches-Marcé – ES Bouchemaine: 3-2 (2-1)

Arbitre : M.Ferré.

Buts : Riche (4e), Pays (10e) et Cadeau (54e) pour Seiches ; Trénit (6e et 59e) pour Bouchemaine.

Avertissements : Gasblan (27e), Pays (38e), Crochard (68e) et E.Rabouin (dirigeant 68e) à Seiches; Karcher (41e), Gaborit (entraîneur 68e), Trénit (72e) et Payraudeau (82e) à Bouchemaine.

AS Seiches-Marcé : Lucas, Charon, Gasblan, Crochard, M.Desmarres, Perdreau (cap.), Abraham, Brianto, Riche, Pays, Quinchard. Sont entrés en jeu : Chateigner (32e), Cadeau (40e) et Plessis (51e). Entraîneur : Fabien BRAZILLE.

ES Bouchemaine :Torres, Payraudeau, Carteron, Karcher, Fricault, K.Moulin (cap.), Duval, Delplace, Defais, Trénit, Besnard. Sont entrés en jeu : Kanga (19e), Boundio (58e) et Leclerc (63e). Entraîneur: Alban GABORIT.

Réactions d’après-match :

Fabien BRAZILLE (entraîneur de l’AS Seiches-Marcé) : « Cette victoire récompense les huit semaines d’investissement très conséquent des joueurs du club (victoire aussi de la B et de la C ce dimanche). Face à une équipe qui a mieux manié le ballon, nous avons su saisir les opportunités. La solidarité nous a permis de tenir cette victoire. Nous sommes le petit poucet de cette difficile poule de R2».

Alban GABORIT (entraîneur de l’ES Bouchemaine): « Le premier quart d’heure loupé par mon équipe nous a mis dans la difficulté. Par la suite, nous avons eu le ballon et les occasions pour revenir au score à partir de la fin de la première mi-temps. L’ASSM marque en seconde période sur sa seule occasion après la pause. Et nous, nous sommes un peu tombés dans la nervosité ce qu’il faudra éviter à l’avenir.”

 

Cet article a été lu 1343 fois.