Match interdit aux cardiaques, ce vendredi, salle Jean Bouin à Angers. L’UFAB 49 recevait l’USO Mondeville Basket, des Normandes auteures d’un bien joli début de saison. Au menu, un match qui s’annonçait déjà décisif pour la suite du championnat, tant au niveau comptable que psychologique. Au final, une victoire qui va faire du bien à la tête, mais qui laisse en suspens un certain nombre d’interrogations.

En effet, d’entrée, les Angevines mettaient la patte sur ce match. A l’issue d’un premier quart-temps brillant, Angers comptait logiquement onze unités d’avance (19-8, 10′). Mondeville était aux abois, impuissante face à une UFAB aussi efficace défensivement qu’offensivement. Puis, Mondeville réagissait en montant en intensité.

L’UFAB 49 a d’abord su gérer le réveil Normand (32-24 à la pause, 42-35, 30’). Mais, peu à peu, le jeu Angevin s’est délité, face à un adversaire qui a durci sa défense. Dans ces conditions, l’UFAB 49 n’a pu s’appuyer que sur la seule Qwedia WALLACE. Miss « Q »(prononcez quiou) a longtemps tenu la baraque avec 23 points marqués, dont le panier vainqueur à six secondes du terme de la prolongation. Voilà une première satisfaction du jour.

La seconde provient de la solidité retrouvée de la défense, qui, mis à part dans le « money time », a su résister aux coups de boutoir des Michele PLOUFFE, Kim GAUCHER et Lisa BERKANI. Mais une inquiétude laisse un goût d’inachevé : dans la tempête, l’UFAB 49 a manqué d’un vrai capitaine de vaisseau, rôle que n’ont pu jouer efficacement les Lizanne MURPHY, Romane BERNIES ou Iva CUZIC.

Ainsi, Angers a frôlé la panne sèche en seconde période, n’inscrivant que 17 pauvres points et arrachant péniblement la prolongation en laissant Mondeville revenir à sa hauteur. L’UFAB 49 a failli laisser filer un match sur lequel elle avait su mettre son emprise.

Heureusement, à l’issue d’une prolongation insoutenable, « Q » libérait Jean Bouin. Michele PLOUFFE échouait dans la dernière tentative du match. Une victoire à la valeur inestimable, avant d’affronter, deux adversaires directs : Hainaut, de Romana HEJDOVA et Tarbes. Mais que ce fut difficile, même si Mondeville est une très belle équipe.

Les réactions :

David GIRANDIERE (entraîneur UFAB 49) : “C’est paradoxal, car on gagne ce soir, alors que ce n’est pas notre meilleur match de la saison. On sent que l’équipe manque de confiance. On est encore en convalescence. Le point positif, c’est que l’on a su faire jouer nos joueuses qui savent être décisives dans un match.Notre défense a bien fonctionné. Ce match s’est joué sur des détails. Je n’étais pas inquiet avec notre série de défaites et avec cette victoire, je ne vais pas m’emballer non plus. Je n’ai jamais été inquiet dans la façon d’aborder les choses, car on travaille bien à l’entraînement. Je suis surtout fier et content pour les joueuses, le public venu nombreux et les partenaires. Je pense qu’il ne nous manque pas grand chose, pour faire basculer la balance de notre côté et avoir des résultats plus positifs. La trêve internationale va permettre à certaines joueuses de souffler un peu et de soigner les blessures.”

Romain LHERMITTE (entraîneur USO Mondeville Basket) : “On savait que ce serait un match difficile à Angers, comme cela sera le cas contre toutes les équipes que l’on va rencontrer cette saison en championnat. On a mal entamé le match et Angers a su en profiter. On revient bien en fin de match pour arracher la prolongation. Ensuite, on perd les trois premières possessions de balle des prolongations, ce qui sera le tournant du match. Cela s’est joué sur des détails et quelques faits de jeu sur la fin. Angers a eu une meilleure adresse que nous sur le match et a su mettre les paniers au bon moment. On a commis trop d’erreurs individuelles. Cependant, perdre en prolongation à Angers n’a rien d’alarmant. On effectue pour le moment un bon début de saison. Il faudra seulement repartir au travail, afin de gommer nos erreurs.”

Romane BERNIES (joueuse UFAB 49) : “Malgré notre maladresse en fin de match, qui a donné l’opportunité à Mondeville d’accrocher les prolongations, nous ne nous sommes pas démobilisées. On a fait preuve d’une grosse défense et d’une solidarité dans les moments importants du match. Même s’il faudra encore travailler quelques ajustements en attaque, je pense que ce match va nous être fondateur. Il va nous aider pour la suite de la saison, car dans ce match compliqué jusqu’au bout, on n’a jamais lâché et on a fait preuve de caractère. Même si les résultats ne sont pas actuellement en notre faveur, on ne doute pas. Concernant la trêve internationale, on va en profiter pour récupérer.”

Ligue Féminine de Basket, 6e journée.

Union Féminine Angers Basket 49USO Mondeville Basket : 57-55 AP (19-8, 13-16, 10-11, 7-14, P.: 8-6)

La marque pour UFAB : BERNIES (8), PAGET (0), WALLACE (23), DREANO-TRECANT (0), DJALDI-TABDI (4), MURPHY (8), POCHET (6), CUZIC (8), TURMEL (0).

Cliquez-ici pour visionner le classement

Feuille de match

Feuille de match

Cet article a été lu 1324 fois.