Match des éliminatoires pour l’Euro 2019 espoirs.

France – Kazakhstan : 4-1

Buts : Terrier (71ème, 83ème et 87ème) et Bamba (74ème) pour la France ; Zhalmukan (54ème) pour le Kazakhstan.

Compositions : 

France : Kamara – Pavard, Diallo (c), M. Diakhaby, Hernandez – Coco, Tousard, Ntcham, Harit – Bamba, A. Diakhaby. Entrés en jeu : Terrier, Mousset, Ndombele.

Kazakhstan : Kolbuntsov – Mazhitov, Shadmanov, Abiken, Sokolenko – Kalmuratov, Stambekov, Pertsukh – Fedin, Zhalmukan, Zainutdinov. Entrés en jeu : Sultnov, Alimbayev, Najaryan

Crédit photos : Kev’Art Photographie

Cliquez-ici pour relire le compte-rendu du match

Cliquez-ici pour voir l’album photos de Kev’Art Photographie

Sylvain RIPOLL (sélectionneur de l’équipe de France Espoirs) : “Le match allait être difficile, on le savait. C’était un match étonnant, on a un sentiment un peu étrange après cette rencontre. Il y a eu un peu d’inquiétude, c’est vrai. Je ne pense pas que le carton rouge (de Shadmanov, dès la 3ème minute) nous ait vraiment arrangé parce qu’ils ont redescendu encore un peu plus leur bloc après ça. Mais nous, nous avons manqué de clairvoyance, il y a des fois où l’on se précipitait un peu et d’autres où l’on patientait trop. Mais notre égalisation a changé la donne, nos deux entrants ont fait beaucoup de bien, ils ont apporté de la fraîcheur. (…) Pour Martin (Terrier), c’est une belle histoire. C’est un joueur altruiste, avec un bon état d’esprit donc on est tous contents pour lui.”

Martin TERRIER (attaquant de Strasbourg et de l’équipe de France Espoirs) : “C’est forcément un moment spécial pour moi aujourd’hui puisque j’ai la chance d’honorer ma première sélection aujourd’hui mais aussi d’ouvrir mon compteur but. C’est quelque chose d’incroyable. On était dans une situation compliquée, avec une équipe qui jouait très bas et un jeu assez solide. Quand on rentre en jeu comme cela et que l’on est un joueur offensif, il faut essayer d’amener du mouvement. C’est vrai qu’aujourd’hui, j’ai été en réussite et l’équipe en profite donc je suis très content.”

Jonathan BAMBA (attaquant de Saint-Etienne et de l’équipe de France Espoirs) : “C’était décidé avec le coach que je joue en pointe, c’est vrai que mon poste de prédilection, c’est plutôt excentré, mais je peux m’adapter en pointe, surtout que c’est là que je joue en club donc j’ai pas mal de repères en ce moment. Et puis l’équipe m’aide à être performant. (…) On n’était pas inquiets du tout, on était sereins, c’est vrai que ce n’était pas un match facile, mais on savait qu’il ne fallait pas précipiter les choses, que la situation allait se décanter. On n’a pas stressé quand ils ont marqué, c’est bien, cela montre aussi la force de caractère de l’équipe.”

 

Cet article a été lu 1140 fois.