Cet article a été lu 364 fois.

Michel ROCHE nous avait sollicité l’Été dernier pour nous parler du sauvetage sportif et de son projet australien. Passion Sports 49 étant partenaire de son projet, nous avons voulu en savoir plus sur cette expérience et sur le déroulé de son aventure. Quelques mois plus tard, il nous parlera de ses meilleurs souvenirs, de ses rencontres et de ses futurs défis. Entretien.

Bonjour Michel, qu’est-ce que vous retiendrez de cette expérience ?

“Le dépassement, voilà ce qui ressort de mes résultats et de mes sensations. Cette impression avant l’épreuve d’être tout petit face à la concurrence, face aux éléments, et pourtant se révéler capable de performer, de rivaliser avec les autres, de terminer les épreuves en restant “à la bagarre” pour le classement. C’est une immense satisfaction d’un point de vue personnel.”

Quels sont vos meilleurs souvenirs ?

“Au sein de l’équipe France, ensemble, nous avons partagé des moments de doute et de réussite, nous avons chanté et porté haut nos couleurs. Avec tous ces athlètes venus du monde entier, nous avons partagé des moments de complicité, avant et après chaque épreuve, nous avons partagé nos sensations, notre plaisir d’être présent, notre plaisir de se rencontrer. Avec les bénévoles de l’organisation, ils nous ont montré leur joie de nous recevoir, et nous notre bonheur d’être là. Il y a eu de nombreux moments de partage, de nombreuses rencontres, des discussions et des chants, et des promesses de se retrouver prochainement.

Avez-vous un message à faire passer à ceux qui aimeraient tenter une telle aventure dans le futur ?

“Lancez-vous ! Il y a beaucoup à découvrir, de belles rencontres à faire et de beaux moments à vivre. C’est une discipline riche et variée sur le plan sportif, c’est également l’occasion de découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles approches du sport et du partage.”

Renouvellerez-vous cette expérience ?

“Oui, chaque fois que possible. Dans cinq ans, en septembre 2024, les championnats du monde auront lieu de nouveau en Australie. Je compte y être cette fois encore, mais en famille, pour partager plus encore et profiter aussi de toute la richesse de ce pays.

Qu’elles sont vos futurs projets sportifs ?

“Ma situation professionnelle est en train d’évoluer et il m’est difficile de programmer des objectifs à court terme. Je souhaite participer aux Championnats de France (avril) et à la prochaine Coupe de France (juin). Les prochains championnats d’Europe auront lieu en septembre 2019 en Italie, puis les championnats du monde toujours en Italie en septembre 2020. Je vais essayer d’y être, mais se rendre disponible à cette période de l’année n’est pas toujours aisé. Je me suis tout de même fixé comme objectif d’être présent aux prochains championnats du monde 2022 (Maroc) et 2024 (Australie).”

Cliquez-ici pour son bilan

Cliquez-ici pour voir toutes les photos

Cliquez-ici pour relire l’article sur son projet de départ

 

Publiée par Jean Pierre Arbouet sur Samedi 17 novembre 2018

Publiée par Jean Pierre Arbouet sur Samedi 17 novembre 2018

Publiée par Jean Pierre Arbouet sur Vendredi 16 novembre 2018