Pour cette dernière journée de championnat de DRS version 2015-2016, disputée sous une pluie battante, l’enjeu était du côté du Foyer de Trélazé qui devait absolument l’emporter pour éviter de tenir compte des résultats de ses concurrents directs.

Dès le début du match, le Foyer prend le contrôle du ballon et sur la première véritable occasion du match, Nimzil ouvre le score d’une frappe bien placée dans le filet opposé qui trompe Nowa (0-1, 8e). La Vaillante réplique mais le tir d’Ougrirane est sans danger pour le gardien Parillaud (10e). La rencontre s’équilibre mais la Vaillante manque de finition et n’arrive pas à inquiéter Parillaud dans la première demi-heure de jeu, alors que Sulak pour le Foyer n’arrive pas à cadrer ses deux tentatives lointaines (17e, 19e). La rentrée de Jeff Marty pour la Vaillante tente une frappe soudaine qui n’attrape pas le cadre (32e). En cette fin de mi-temps, la Vaillante devient plus pressante sur le but de Parillaud et à la 40e minute, sur un centre, Ougrirane manque son contrôle, le ballon revient dans les pieds de Bouguettaoui qui n’arrive pas à redresser le ballon. Dans la minute suivante, sur un superbe ballon en profondeur, ce même Bouguettaoui perd son face à face contre Parillaud qui dévie en corner (41e). Sur le corner suivant, la tête d’Ougrirane n’est pas cadrée.

 Le Foyer accentue son avance

En seconde période, le match repart sur les mêmes bases qu’en début de match. Dès la 51e minute, Nimzil inscrit son second but personnel, seul face au gardien (0-2). Le match devient à sens unique et l’enchaînement contrôle-poitrine reprise de volée d’El-Azhar frôle le poteau droit de Nowa (58e). Dans la foulée, à l’heure de jeu, Pineau inscrit un troisième but sur corner (0-3, 60e). Marena tente d’aggraver le score, mais son tir finit dans le petit filet extérieur droit de Nowa (72e). La Vaillante veut sauver l’honneur mais Bouguettaoui tergiverse et s’empale sur la défense adverse (75e). Peine perdue puisque c’est le Foyer qui va clôturer le score par l’intermédiaire de Cousseau (0-4, 80e). La Vaillante n’arrivera plus à inquiéter Parillaud. Pour ce dernier match, c’est l’équipe qui en voulait le plus qui s’est imposée, du fait aussi de l’enjeu. La saison reste satisfaisante pour la Vaillante et le Foyer promu dans la division obtient donc son maintien in-extremis et s’en sort soulagé.

Les réactions :

Jean-Michel Bourdeau (entraineur Angers Vaillante) : “Entre les joueurs absents de dernières minutes, ajouté à ceux qui étaient déjà en vacances au coup d’envoi, on a fait illusion une mi-temps, avant de s’effondrer physiquement en deuxième mi-temps. Les vacances arrivent à temps, car les joueurs sont fatigués. Je félicite tout de même les gars pour cette belle première saison.”

Benjamin Lambert (défenseur Trélazé Foyer Espérance) : “Nous sommes contents de cette victoire, qui nous permet de nous maintenir en DSR. Le maintien était quasiment assuré avant le match, mais on avait a cœur de finir la saison en beauté. Ce fut chose faite, avec cette performance sur le terrain de la Vaillante. On a débuté le match avec de l’envie, ce qui nous a permis d’ouvrir le score. Le reste de la première mi-temps a été assez serré, voir même à l’avantage des vaillantais. En deuxième mi-temps, on a su faire la différence en nous créant de nombreuses occasions. Maintenant, il va falloir se concentrer sur la saison prochaine. Globalement, ce fut une bonne saison de l’équipe, avec un beau parcours en coupe de l’Anjou.”

Vaillante Angers SP – Trélazé Foyer Espérance : 0-4 (MT : 0-1)

Vaillante Angers SP : Nowa (capitaine), Achatou, Bossin, Reguieg, Piron, Zahrawi, Froger, Ougrirane, Bouguettaoui, Sami, Larbi Mansour. Entrés en jeu : Marty. Entraîneur : Jean-Michel Bourdeau.

Trélazé Foyer Espérance : Parillaud (capitaine), Champagne, Porzier, Lambert, Collet, Sulak, Bouhdadi, Pineau, El Azhar-Nimzil, Cousseau B. Entrés en jeu : Lemeunier, Paillard, Marena. Entraîneurs : Yohan Cesbron et Stéphane Collet. 

 Reportage de Yohann Brault

Cet article a été lu 1993 fois.