Dans le cadre de la deuxième journée de la Ligue 1, Angers SCO recevait les Girondins de Bordeaux, avec l’objectif de réaliser la passe de deux, après sa victoire à Dijon, il y a une semaine. Une possibilité d’une première, puisque les Angevins n’avaient jamais réalisé deux victoires de suite, lors des deux premières journées de championnat, depuis leur retour dans l’élite du football français. Malheureusement, en manque cruel d’efficacité et à la suite de deux buts en trois minutes des Girondins, les Angevins s’inclinent sur leur pelouse (2-0).

Victime d’un accident domestique, le SCO doit se passer des services de son milieu de terrain, Pereira Lage, et cela sur les six prochaines semaines. C’est El-Melali qui le remplace poste pour poste, dans le dispositif de Stéphane Moulin. A contrario, ce dernier va pouvoir à nouveau compter sur son attaquant, Stéphane Bahoken, remis d’une gêne à la cuisse gauche, même s’il débutera parmi les remplaçants.

Du côté des Girondins, après un premier match nul chez les Canaris Nantais (0-0), Jean-Louis Gasset procède à deux changements, dans son “onze” de départ. Suspendu, Zerkane est remplacé par Oudin, alors que Poundje cède sa place à Benito.

Il ne faut que quelques minutes pour noter la première occasion du match et elle est angevine. Thioub, sur le côté droit, prend le meilleur sur quatre Bordelais. Il sert en retrait Traoré seul dans la surface. Mais le corps du capitaine angevin est en arrière et sa frappe du pied droit s’envole (6e). Puis dix minutes plus tard, c’est au tour des Bordelais d’être proche de l’ouverture du score. Koscielny lance dans la profondeur De Préville plein axe. L’attaquant de Bordeaux ouvre son pied droit à l’entrée de la surface et cherche le petit filet gauche de Bernardoni. Mais le gardien remporte son duel et détourne le ballon de la main (17e). La deuxième occasion franche sera la bonne pour les visiteurs. De Préville frappe un corner de la gauche vers la droite. Il trouve Koscielny au second poteau, qui remet à l’opposé sur Maja. L’attaquant, d’un tacle, n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide (0-1, 25e). Trois minutes plus tard, Bordeaux fait le break et assomme l’équipe angevine. Dans la moitié de terrain angevine, Hwang, sur la gauche, résiste au retour de Thioub et parvient à servir Basic dans l’axe. Le milieu bordelais évite Traoré et fixe Bernardoni avant de glisser le ballon sur la droite du gardien de but, bloqué sur ses appuis (0-2, 28e). Les Scoïstes tentent de réagir suite à ces deux coups du sort, mais sans réussite. Plus réaliste, Bordeaux rentre au vestiaire avec un avantage de deux buts. En trois minutes, Maja et Basic ont fait basculer cette rencontre en faveur des Girondins. C’est la fin d’une série de quatre matches sans encaisser de but pour Angers, à la recherche de solutions pour mettre en danger Costil.

Au retour des vestiaires, les Angevins se montrent trop imprécis pour trouver le chemin des filets. Ils vont être se créer une frayeur, même si Bernardoni va maintenir ton équipe en vie. A l’heure de jeu, sur une action construite depuis la surface de Costil, Basic alerte Oudin dans le couloir gauche. Son centre au second poteau trouve Hwang, oublié par la défense. Sa reprise en glissant oblige Bernardoni à une belle parade sur sa ligne (57e). Bordeaux va ensuite avoir de la chance. Après une intervention douteuse au milieu de terrain de Santamaria sur De Préville, Angers se porte en attaque. Après un appui sur Bahoken, Thioub tente une frappe enroulée du pied gauche. Le ballon heurte le poteau de Costil, battu (69e). Les changements de joueurs ne changent pas la donne du côté des locaux, avec un manque d’efficacité offensif. A la suite d’un centre de Bamba au second poteau, le long de la ligne, Bobichon ramène le ballon devant le but de Costil, qui repousse de la main. Bahoken se saisit du ballon aux six mètres, mais son tir est dévié par un défenseur et passe de peu à côté (87e). Les visiteurs vont gérer la fin de match et remporter leur première victoire de la saison pour des Girondins de Bordeaux qui s’offrent un succès convaincant sur la pelouse d’Angers, grâce à deux buts rapides de Maja et Basic en première période. Le SCO, en panne d’inspiration devant le but, voit sa série de quatre succès consécutifs en championnat s’arrêter ici (0-2).

Ligue 1, 2e journée.

Angers SCO Girondins de Bordeaux FC : 0-2 (MT : 0-2)

Buts : Josh MAJA (25e) et Toma BASIC (28e) pour les Girondins de Bordeaux.

 

Cet article a été lu 362 fois.