Cet article a été lu 517 fois.

À la veille de ce très grand rendez-vous, opposant ANGERS VAILLANTE SPORTS contre DZIALDOWO (Pologne), Passion Sports 49 s’est rendu à l’entraînement de l’équipe angevine. Andréa LANDRIEU (160ème joueur mondial) vous permet de vivre la préparation de cette demi-finale de Coupe d’Europe ETTU. Rencontre et entretien.

Bonjour Andréa, quel est votre ressenti après ce match frustrant contre le SPO ROUEN TT, ce mardi ? 

“Oui, c’est sûr, c’est un match difficile à digérer, on a beaucoup d’occasions, surtout moi, de pouvoir conclure le match 3-0 mais on se retrouve à perdre 3-2. C’est sûr que c’est vraiment difficile à digérer mais bon, on gagne toujours deux points et c’est positif. C’est un match assez rageant.”

Comment avez-vous vécu votre match de mardi après avoir eu cinq balles de match ?

“C’est forcément douloureux puisque nous passons à rien de gagner le match. C’est un souvenir délicat mais bon, c’est aussi cela le ping. J’ai gagné des matchs où j’étais mené. C’est assez frustrant surtout que c’est par équipe. Après, j’ai dit aux autres que c’était ma responsabilité. Voilà c’est comme cela, il faut penser à autre chose, mais c’est vrai que la nuit on ne dort pas, le lendemain on se refait le match dans sa tête. C’est dur, mais dans ce sport, il faut essayer de relativiser et d’apprendre des défaites. Il est très important de ne pas se laisser affecter.”

Comment abordez-vous le match de coupe d’Europe qui arrive ce vendredi ?

“Les Polonais sont plus favoris que nous, nous avons un peu moins de pression qu’eux. On joue à domicile, donc, on a quand même cet ascendant. Il faut essayer d’oublier ce match de mardi. C’est une autre compétition, c’est une coupe d’Europe et surtout la demi-finale, donc, il faut switcher assez vite. Je pense que c’est bon, nous avons digéré et que nous nous concentrons pleinement sur ce match. On se sent prêt psychologiquement et physiquement.”

Quel est votre programme jusqu’au match de demain ?

“Aujourd’hui, nous nous sommes entraînés une fois ce matin, ensuite nous sommes allés manger et nous nous sommes reposés un peu. On s’est ensuite entraîné à 17H30. Demain, nous avons entraînement à 10H30 à la salle Jean Moulin, on s’entraînera 1H00-1H30 afin de taper un peu la balle et de retrouver des sensations. Après, on ira manger tous ensemble à l’hôtel puis faire une petite sieste. Vers 16H00 nous prendrons une collation (des pâtes) pour avoir un maximum d’énergie le soir. On s’échauffera à partir de 17H50 pour le début de match à 19H30.”

Quels sont vos objectifs de fin de saison sur un plan collectif ?

“Atteindre la finale de la coupe d’Europe serait super. En plus si l’on passe l’équipe polonaise, on jouera contre une équipe française puisque l’autre demi-finale oppose Chartres à Istres, deux adversaires que nous avons déjà battus en championnat. On ne dira pas que nous sommes favoris, mais au moins cela sera 50/50. Ce serait génial. Après en championnat, cela serait bien de finir dans les quatre premiers. Ce serait top, on a fait un superbe début de saison, maintenant c’est un peu plus dur, mais c’est normal. On va essayer de garder le cap.”

Et enfin, quelle sont tes ambitions pour les prochaines années ?

“Je suis pour l‘instant 8-9-10ème joueur français et j’aimerais bien intégrer l’Équipe de France d’ici 4-5 ans, pour pouvoir faire de grands championnats. J’ai encore deux saisons à Angers, je suis content d’être dans ce club et j’espère arriver le plus haut possible.”