Cet article a été lu 1302 fois.

Le choc au sommet entre les deux meilleures équipes du groupe A de Première Division a tenu toutes ses promesses, et a attiré un nombreux public, cet après-midi au Stade du Bois d’Ouin. On se souvient que lors de la phase “Aller”, les footballeurs de la SP Mazières s’étaient imposés sur leur terrain par un but à 0, infligeant aux hommes d’Okan Kosucu, leur seule et unique défaite en championnat cette saison. Revanchards, les locaux pensaient bien leur rendre la pareille, mais ils ont dû se contenter d’un partage des points, qui au final laisse les deux équipes sur leurs positions au classement.

Après deux corners consécutifs, les locaux sont à deux doigts d’ouvrir le score dès la 3′, une tête de Gueye est déviée par le portier visiteur sur sa transversale. Guignard, se montre encore à son avantage en stoppant un bon coup franc de Morcel à la 6′. Sur quasiment la première offensive des visiteurs, une belle action à une touche de balle, entre Chopin et A. Rotureau trouve Bakouma dans l’axe qui vient tromper Fernandes pour l’ouverture du score (0-1, 13). Bakouma sur coup-franc à la 25′, puis à l’origine d’un bon service pour Lefort, inquiètent une nouvelle fois Fernandes. 32′ Réaction des hommes d’Okan Kosucu, un bon coup-franc de Morcel passe devant le but de Guignard, sans que personne ne puisse le reprendre. 33′ c’est au tour de Ghera, pour Maziéres d’adresser un bon centre tir capté par le gardien choletais. 47′ magnifique centre de  Morcel, pour Ndoye qui contrôle et tire, mais Guignard est encore à la parade. Cholet FCPC pousse, et obtient l’égalisation par Babacar Ndoye, qui hérite d’un ballon un peu heureux, mal dégagé par la défense visiteuse (1-1, 55′). 65′ belle action amenée par Morcel qui met Ahmat Labbo en excellente position, mais Corentin Rotureau se jette pour mettre le ballon en corner. 66′ Sauvetage de Loan Guilbaud qui de la tête enlève un ballon qui prenait le chemin de la lucarne. 70′ faute de Doyen à l’entrée de la surface, le coup-franc tiré par Morcel est repoussé par Morcel. 75′ Bon centre de Labbo Mahamat à destination de Ferdi Dogan, trop juste. 84′ Centre-tir de Seb Morcel qui voir Guignard avancé, le ballon passe de peu à côté. A l’image de sa défense centrale Guilbaud-Rotureau, à créditer d’une prestation de très haute qualité, la SP Mazières continue à bien défendre et préserve un résultat nul somme toute logique, entre la meilleure attaque du groupe et la meilleure défense. Dimanche nouvelle journée de championnat avec un déplacement à Longuenée en Anjou pour Cholet FCPC, et la réception de Martigné ES Layon pour la SP Mazières qui est désormais la seule équipe de 1ere division encore invaincue.

Championnat de Première Division, groupe A, 14e journée.

Cholet FCPC  SP Mazières : 1-1 (MT : 0-1)

Buts :  Babacar NDOYEpour Cholet FCPC ;  et Silva BAKOUMA pour SP Mazières.

Cliquez-ici pourvoir le classement

Cholet FCPC : Fernandes, S.Dogan, Gueye, Cecilie, Abbas, Ihattaren, F. Dogan, Blanchet, Nkhaili, Ndoye, Morcel. (Ba, Labbo Mahamat, Diawyakoye). Entraineur : Okan KOSUCU.

SP Mazières :  Guignard, Biton, Perennes, Guilbaud, C. Rotureau, Lefort, Gehra, Sourisseau, Bakouma, Chopin, A. Rotureau (Doyen, Mee, Toumbou)  Entraineur : Thomas SOURISSEAU.

Retrouvez l’album photos de la rencontre en cliquant ici.

_DSC0280

_DSC0414

_DSC0452

 

La réaction d’après-match d’Okan KOSUCU (entraîneur du Cholet FCPC) : “Oui, je suis un peu déçu vue la physionomie du match, nous avons bien débuté, bien en place au cours des dix premières minutes, on avait la maîtrise du ballon, et on fait une barre transversale d’entrée de jeu. Puis après on les laisse reprendre le ballon, et ils font mouche sur quasiment leur première occasion, et on commence à douter. On essaie de réagir en seconde mi-temps, j’ai essayé de remobiliser mes joueurs et de changer de tactique de jeu, on est passés en 3-5-2, on a une grosse occase en tout début de seconde période, puis on réussit à marquer un but un peu “à l’arrachée”, et dans la foulée on se crée deux ou trois occasions franches dont un coup franc sauvé sur la ligne. Nos adversaires ont vraiment bien défendu, avec toujours un pied ou une tête pour contrer ou dégager le ballon, ils ont été vaillants et disciplinés, ils ont fait un gros match. Si nous avions montré autant d’envie en première mi-temps, je pense que nous avions la possibilité de gagner ce match. Ce soir j’en ai quand même un peu marre que  mes joueurs soient trop souvent en réaction, ils attendent toujours d’avoir mal pour réagir, et cela ne m’intéresse plus. Il y a des dimanches ou cela passe, mais contre des équipes de la qualité de la SP Mazières, il faut se comporter autrement. Aujourd’hui je voudrais quand même féliciter Hadietou Gueye qui après avoir douté à un moment dans la saison, a fait un gros match, très sérieux, il avait une grosse envie de jouer et de prouver qu’on avait raison de lui faire confiance, il a réussi a me convaincre et il fallait le signaler. On aurait bien évidemment préféré gagner, mais malgré ce match nul on est encore premiers et maîtres de notre destin, ce qui est quand même un avantage.”

 

Loire Construction