Coupe de l’Anjou, 16e de finale.

ASI Mûrs-Érigné (R2) CAS Possosavennières (D1) : 3-0

Buts : Matthieu JEANNETEAU (20e), CSC (52e) et Étienne POIRON (86e) pour l’ASI Mûrs-Erigné.

Les réactions d’après-match :16e

Anthony BILNY (dirigeant de l’ASI Mûrs-Érigné) : “On ne retiendra que la qualification tant notre prestation fut moyenne surtout en première mi-temps. Nous marquons deux buts chanceux sur un corner direct après une erreur de leur gardien de but, puis sur un CSC. Cela nous a bien aidé, car nous nous sommes créés très peu d’occasions de but. Inconsciemment, dans ce genre de match, il y a moins de concentration, on fait moins les efforts, du coup il y a du déchet technique et on gagne moins de duels. Mais bon, pour aller loin en coupe, il faut passer aussi par ce genre de match. L’état du terrain, indigne d’un club de Régional 2, ne nous a pas facilité la tâche. C’est très compliqué de jouer au football et d’aligner trois passes sur ce terrain…”

Étienne THARREAU (entraîneur du CAS Possosavennières) : “C’est une défaite plutôt logique. La supériorité technique et tactique a fait la différence et ils ont bien exploité nos deux erreurs individuelles sur les deux premiers buts. C’est dommage… Le deuxième but nous fait très mal et à partir de là, le rythme du match a baissé en intensité. Le championnat reste la priorité avec deux matchs importants à venir, même s’ils nous restent encore le Challenge de l’Anjou pour nous exprimer en coupe. Bravo à Mûrs-Érigné et bon courage pour la suite de leur saison.”

 

Cet article a été lu 1242 fois.