Fatma Samoura, Secrétaire Générale de la FIFA, et Grant Robertson, Vice-Premier ministre néo-zélandais, ont annoncé aujourd’hui qu’Auckland / Tāmaki Makaurau accueillera le tirage au sort de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™ le samedi 22 octobre prochain.

Tenue dans l’emblématique Aotea Centre, la cérémonie – qui s’annonce spectaculaire et riche en surprises – lèvera le voile sur la composition des groupes de ce qui sera la neuvième édition de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, coorganisée l’an prochain par l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Retransmis à la télévision dans le monde entier, l’événement donnera aux supporters un avant-goût de la culture locale et des villes hôtes – cinq australiennes et quatre néo-zélandaises – de la compétition.

Dans le cadre de l’annonce faite aujourd’hui, à Auckland / Tāmaki Makaurau, Grant Robertson, qui est également le membre du gouvernement en charge de la compétition, a déclaré que ce sera un grand honneur que d’accueillir le tirage au sort en Nouvelle-Zélande.

« En plus d’accueillir le 23 juillet 2023 la cérémonie d’ouverture et le match d’ouverture, auquel participeront les Football Ferns, Auckland / Tāmaki Makaurau sera le théâtre du tirage au sort final. »

« La tenue de cet événement majeur permettra à la Nouvelle-Zélande et à Auckland / Tāmaki Makaurau d’offrir au monde entier un aperçu de notre culture et de nos traditions. »

« Avec cette annonce, les choses sérieuses commencent réellement car, à l’issue du tirage au sort, nous connaitrons les équipes que nous accueillerons ici en Nouvelle-Zélande. »

Fatma Samoura, a pour sa part déclaré : « Les préparatifs vont bon train en Australie comme en Nouvelle-Zélande. Les deux pays seront prêts à accueillir le plus grand événement sportif féminin du monde. Le tirage au sort d’octobre prochain marquera véritablement le début du compte à rebours en vue de la prochaine Coupe du Monde Féminine de la FIFA.

Le potentiel et l’impact de cette édition 2023 devraient susciter des vocations et encourager beaucoup de jeunes filles et de femmes à s’impliquer dans le football. Nous avons hâte que ce tirage au sort plante le décor d’une compétition qui fera tout pour repousser les limites de cette discipline. »

Les mois à venir s’annoncent palpitants pour les supporters du monde entier, car de nombreuses équipes sont encore en lice dans les qualifications des différentes confédérations. De juillet à octobre, plusieurs tournois qualificatifs seront notamment disputés en Afrique, Amérique du Nord et centrale, Amérique du Sud et Océanie.

Enfin, dix équipes se disputeront les trois dernières places lors d’un tournoi de barrage.

Pour tout savoir sur la billetterie de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™, veuillez vous inscrire ici.

Au sujet du tirage au sort de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™

  • Les 32 équipes seront réparties en huit groupes, déterminant par là même le pays dans lequel elles disputeront leurs matches de groupe.
  • Quelques informations concernant le tirage au sort :
  • Quelque 800 personnes assisteront au tirage au sort, dont des hauts dirigeants de la FIFA et des confédérations, ainsi que des représentants des médias du monde entier, des diffuseurs, des équipes en lice et des partenaires commerciaux.
  • Le tirage au sort sera effectué au cours d’une cérémonie d’environ une heure, retransmise dans le monde entier. En plus du tirage au sort à proprement parler, cet événement comprendra des performances artistiques et composantes culturelles symbolisant l’Australie, la Nouvelle-Zélande et leurs villes hôtes.
  • Environ 120 représentants des équipes seront sur place et profiteront de leur présence pour visiter les hôtels et les sites d’entraînements australiens et néo-zélandais.

Au sujet de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™

  • La Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ est le plus grand événement unidisciplinaire du sport féminin. Elle génère un incroyable élan social et économique qui laissera un héritage durable sur le développement du football féminin tant en Australie qu’en Nouvelle-Zélande.
  • Cette édition réunira 32 équipes, soit huit de plus que lors de France 2019.
  • En plus des deux pays hôtes, qualifiés d’office, neuf équipes ont déjà validé leur billet pour la compétition : RP Chine, Japon, Philippines, République de Corée et Vietnam (de la zone Asie) et Danemark, Espagne, France et Suède (de la zone Europe).
  • Cliquez ici pour accéder au calendrier complet de la Coupe du Monde Féminine 2023.

 

Cet article a été lu 118 fois.