SO Cholet arrache la finale sur un penalty, au bout des prolongations.

Cholet partait logiquement favori dans cette demi-finale face à des angevins vaillants jusqu’au bout. Les choletais se sont fait peur, ou après avoir touché trois fois les montants, sans pour autant concrétiser, Angers égalisait à quelques minutes de la fin des prolongations. On se dirigeait alors vers la séance de tirs au but, quand à la suite d’une main dans la surface, le capitaine choletais Lucas Landreau envoyait son équipe en finale, en transformant le penalty à la dernière minute des prolongations. Cholet rejoindra donc en finale Saumur OFC, pour la finale du Samedi 11 Juin, 17h30, au stade du Artaud de Bouchemaine.

Le début de match est engagé des deux cotés. Dabin sort même sur blessure (10e). Supérieur, Cholet prend le jeu à son compte, opposé à une défense angevine bien organisée. Angers joue en contre et Bouguettaoui bute sur Niang (29e). L’erreur individuelle d’Adoum ne profite pas à Defois à l’entrée de la surface, en ne cadrant pas son tir (37e). Ce dernier manque encore de chance en trouvant la barre (42e). D’entrée de deuxième mi-temps, Dogan prend le meilleur sur son défenseur, mais trouve à son tour le poteau (46e). Defois fait la différence sur son coté droit, mais son centre au cordeau ne trouve personne (57e). Dans la foulée, Ougrirane se joue de la défense adverse, mais son lob n’est pas cadré (58e). Mendy et Dogan sortent dix minutes sur carton blanc, à la suite d’une explication assez musclée (77e). Sur le centre de Dubillot, Defois bien démarqué, envoie de la tête le cuir sur le poteau de Nowa (80e)

Des prolongations à suspenses…

Dès l’entame des prolongations, à la suite d’une perte de balle d’Adoum, puis d’un cafouillage dans le surface, Nanouche seul au point de penalty, ouvre le score (1-0, 92e). L’arbitre sort le rouge direct pour Amadel, qui se fait exclure pour un geste anti-sportif (97e). A dix contre onze, la Vaillante fait le dos rond. Paitier, bien servi sur coup franc, trouve le poteau (106e). Puis bien lancé en profondeur, Dogan manque son duel face à Nowa (110e). A force de manquer de réalisme, les locaux se font surprendre. Ougrirane égalise sur un coup franc plein axe dévié par le mur dans son propre but (1-1, 117e). On se dirige alors tout droit vers la séance des tirs au but. Mais sur un dernier coup de pied arrêté, Adoum touche le ballon de la main dans la surface. Le capitaine choletais Landreau, fautif sur la faute de l’égalisation, se fait pardonner en concrétisant le penalty de la qualification pour la finale (2-1, 119e). Même si le dénouement est cruel pour les angevins, qui n’auront pas démérité, la victoire choletaise est logique sur l’ensemble du match.

Les réactions :

Nicolas Lemetayer (entraineur SO Cholet) : “On n’a pas su se mettre assez rapidement à l’abri, malgré nos occasions franches. On a un peu douté. On a la chance d’ouvrir le score dès l’entame des prolongations. Ensuite on se fait surprendre sur l’égalisation en fin de prolongation. On a su y croire jusqu’au bout. Même si ce n’était pas un grand match sur l’aspect technique, il y a eu cependant de l’intensité et de la détermination, donc c’est bien. Que cela soit en coupe ou en championnat, on a du mal à finir nos actions et à être efficace. C’est un peu ce qui a fait la différence en championnat, ou encore en coupe, ou l’on a eu la chance de vivre des scénarios similaires, avec la clef,  chaque fois la qualification. L’essentiel était d’aller en finale tout simplement. Il nous reste deux matchs de championnat, puis nous joueront cette finale contre Saumur à fond.”

Jean Michel Bourdeau (entraineur Angers Vaillante SP) : “Après être revenu au courage sur la fin des prolongations, concéder ce penalty dans la foulée est un peu cruel, même s’il est logique. Après sur l’ensemble du match, on a la force de caractère, mené 1-0 et à dix contre onze, de ne rien lâcher et d’y croire jusqu’au bout. Malgré tout, je retiens, que les joueurs ont respecté les consignes. Je félicite les quatorze joueurs qui ont tout donné et qui n’ont à rien à se reprocher.”

1/2 de finale de Coupe de l’Anjou.

SO Cholet (DH) – Angers Vaillante SP (DSR) : 2-1 (ap.).

MT : 0-0. Arbitre : Jacques Charbonnier, assisté de Frédéric Sourice et Pierre Bouin.

Buts : Nanouche (92e) et Landreau (119e sp.) pour SO Cholet, Ougrirane (117e) pour Angers Vaillante SP.

Avertissement : Mendy (10e) pour Angers Vaillante SP.

Cartons blancs : Dogan (32e) pour SO Cholet, Mendy (32e) pour Angers Vaillante SP.

Expulsion : Amadel (97e) pour Angers Vaillante SP.

SO Cholet (2) : Niang, Paitier, Berrezoug, Dubillot, Pointu, Landreau (capitaine), Bosse, Defois, Dogan, Dabin, Morillon. Entrés en jeu : Guilbault, Joseph, Nanouche. Entraineur : Nicolas Lemetayer.

Angers Vaillante SP : Nowa, Ali Attoumani, Adoum, Zahrawi, Piron (capitaine), Mendy, Bossin, Ougrirane, Bouguettaoui, Sami, Larbi Mansour. Entrés en jeu : Froger, Amadel, Reguieg. Entraineur : Jean Michel Bourdeau.

Cet article a été lu 1927 fois.