Championnat Régional 3, Groupe H, 7e journée

Nantes Saint-Pierre – Olympique Liré Drain : 1-1 (MT : 0-1)

Buts : Maxime SABIN (40e) pour l’Olympique Liré-Drain ; (70e CSC) Pour Nantes Saint-Pierre.

Cliquez ici pour voir le classement

La réaction d’après-match d’Anthony MOTARD (entraîneur de l’Olympique Liré-Drain) : “Nous venions chez le dernier de la poule, la Saint-Pierre de Nantes, où il est toujours difficile de s’imposer sur un petit et vieux synthétique et nous avons été servis. Nous avons fait une bonne première mi-temps face à une équipe rugueuse et après plusieurs situations devant le but, ainsi qu’une grosse occasion franche ratée, nous avons ouvert le score logiquement par Maxime SABIN, suite à une superbe ouverture de Charly CESBRON. Mi-temps où nous menons 1-0 après une réserve technique adverse. Lors de cette deuxième mi-temps, nos adversaires essayent de revenir au score sans être très dangereux et nous non plus. Une sortie de mon gardien à la 65e minute dans ses six mètres, où le numéro 9 adverse lui écrase le genou avec de belles traces sans aucun carton, incompréhensible, car selon les propos de l’arbitre, s’il expulse le numéro 9 ou lui met un jaune, le match dégénère. C’est le tournant du match… car deux minutes plus tard, un coup franc plein axe, à vingt-cinq mètres du but, du numéro 9 est contré par le mur et rentre, mon gardien de but ne peut plus se déplacer et sortira sur cette blessure lors de cette égalisation. Nous aurons l’opportunité de l’emporter en fin de match sur un ballon contré, qui lobe le gardien de but adverse, mais qui passe au ras du poteau. Nous sommes frustrés de ne pas prendre les trois points lors de ce déplacement, car sans cette blessure de mon gardien de but, nous l’aurions emporté et pas encaissé ce but sur un coup franc contré. Je souhaite bonne chance aux prochaines équipes qui iront jouer là-bas désormais. Je vous mets un fait de match quand même tellement c’est hallucinant d’évoluer dans ce stade. Carton blanc pour Nantes Saint-Pierre, mais leur coach au bout de quatre minutes (du délire), puis huit minutes, demande à l’arbitre de le faire rentrer… L’arbitre ne s’est pas fait berner, mais franchement, c’est une honte cette attitude d’un éducateur, mais pas une grande surprise… Carton blanc, c’est dix minutes Monsieur comme tout le monde le sait, mais à partir de cela, on comprend très vite la mentalité et l’atmosphère de ce match indigne où la pression est mise constamment sur le trio arbitral comme a pu le constater l’observateur de ce match. En tout cas, nous étions tous d’accords sauf un bien entendu… On est débarrassé de ce match à l’extérieur et tant mieux… Cependant, on reste sur le podium avec ce partage des points. Repos le week-end prochain, comme nous sommes exempts de la coupe de l’Anjou, puis nous recevrons, début décembre à Drain, l’UF Saint-Herblain avec la ferme intention de confirmer notre forme actuelle.”

 

Cet article a été lu 255 fois.