Championnat de Régional 3, groupe E, 12e journée.

Olympique Chemillé-Melay Cholet FCPC : 3-1 (MT 1-1)

Buts : Robin DEFOIS (37e et 86e) et Erwan BABONNEAU (65e) pour l’Olympique Chemillé-Melay ; Youlou GALCOT (14e) pour le Cholet FCPC.

Cliquez-ici pour voir le classement

Les réactions d’après-match :

David FOURNIER (entraîneur de l’Olympique Chemillé-Melay) : “C’est une victoire logique de notre part. Même si notre adversaire a ouvert la marque sur un coup de pied arrêté, profitant de notre fébrilité initiale, nous égalisons logiquement par Robin DEFOIS, suite à un joli mouvement et à un bon travail d’Alexis BONDU. Notre adversaire, aux fortes qualités individuelles, pousse avec l’appui du vent, mais nous résistons jusqu’à la mi-temps. En seconde période, nous accentuons notre pression à notre tour et Erwan BABONNEAU nous donne l’avantage sur un corner. Le FCPC essaie d’égaliser, mais sur une erreur défensive, Erwan BABONNEAU encore lui récupère le ballon et centre pour Robin DEFOIS pour le doublé. Félicitations aux joueurs pour leur implication, la solidarité et l’état d’esprit affiché, le respect des consignes et le jeu collectif proposé. A poursuivre ! Félicitations aussi au corps arbitral pour leur prestation. Bonne chance à notre adversaire pour la suite de la saison. Gardons nos valeurs, notre envie de travailler pour progresser à nouveau.”

Okan KOSUCU (entraîneur du Cholet FCPC) : Je suis déçu de la défaite. Nous avions l’occasion de mettre notre adversaire à cinq points, mais malheureusement, nous avons perdu. Concernant le match, chaque équipe a eu sa mi-temps. Mon seul regret est d’avoir eu la balle du 2-0, mais la chance n’était pas de notre côté. Je voulais souligner le comportement indigne de certains supporters, qui n’ont pas lieu d’être au bord d’un terrain de football (insultes raciales et j’en passe…). A savoir que sur le terrain, il y avait un très bon état esprit et le match s’est très bien passé. Je félicite d’ailleurs mes joueurs qui n’ont pas répondu à la provocation des supporters locaux.”

 

Cet article a été lu 2006 fois.