Rencontre avec le milieu de terrain offensif Quentin ROLAN, qui nous présentera son parcours sportif et nous parlera de son expérience au club de l’US La Baule. Arrivé cette saison au club de Montreuil-Juigné-Béné Football, il reviendra sur sa saison avec les “Bleus et Noirs” et s’il souhaite s’y inscrire sur le long terme. Puis, il nous donnera son avis sur son entraîneur, Romain BELLOUTI, ainsi que sur ses coéquipiers. Enfin, il nous fera partager ses meilleurs souvenirs de footballeur, sans oublier d’avoir un petit mot pour les bénévoles du MJBF.

Bonjour Quentin, pouvez-vous nous faire une petite présentation de vous et de votre parcours sportif ?

“Je m’appelle Quentin ROLAN, j’ai vingt-trois ans. Je suis originaire du Pouliguen (Loire-Atlantique) et je suis en études aux Ponts-de-Cé à l’IFEPSA. Cette année, je passe le concours pour être professeur d’EPS (Éducation Physique et Sportive). J’ai commencé le football à l’âge de cinq ans au Pouliguen, puis à la Baule (qui est devenue ensuite une fusion entre les deux villes). J’ai aussi fait du tennis, mais il a fallu faire un choix au collège et j’ai forcément privilégié le football.”

Que pouvez-vous nous dire sur votre saison actuelle avec le MJBF, sur les points positifs et sur ceux à améliorer en vue d’atteindre les objectifs fixés en fin de saison ?

“Personnellement, la saison se passe très bien, je prends énormément de plaisir en jouant à un poste plus offensif que les dernières années. Collectivement, la saison est aussi très positive au vu de notre classement (deuxième) et de notre jeu, même si on peut avoir quelques regrets par rapport à certains matchs de championnat et de coupes, notamment. On est une équipe très joueuse, qui sait bien jouer au ballon, mais qui peut prendre parfois trop de risques, ce qui nous a déjà coûté quelques points en championnat. On a les avantages d’une équipe jeune puisque, peu importe l’adversaire, on va essayer de faire du jeu. Par contre, on manque d’expérience, ce qui explique la différence avec l’équipe de l’ES Blain, qui est leader du championnat, avec sept points d’avance sur nous et avec un match en retard. On a aussi une équipe complète et complémentaire (je joue avec des très bons joueurs), talentueuse à l’image des magnifiques pieds d’Arnaud Gueuriot… Notre objectif, depuis le début de saison, même si on est promu, est de monter (on joue forcément pour gagner tous les matchs), mais objectivement, cela va être difficile vu l’écart avec Blain. On va quand même chercher à gagner tous les matchs restants et espérer des faux pas dans notre groupe, mais aussi dans les autres groupes de championnats (possibilité d’être le meilleur deuxième).”

Vous arrivez de la Baule, que pouvez-vous nous dire sur cette expérience ?

“J’ai tout appris à la Baule, et j’ai surtout eu la chance d’avoir de très bons entraîneurs (Emmanuel Riou, Julien Rolland et Valérian Peslier), qui ont su me faire progresser. En plus, nous avions toujours des bonnes générations en jeunes qui m’ont permis de toujours jouer au niveau régional. J’ai vécu des grosses saisons, notamment en(Connectez-vous pour lire la suite ou abonnez-vous en cliquant sur ce lien).

 

 

Cet article a été lu 328 fois.