Le 13 mai dernier, à l’occasion de la fête organisée pour la montée en National, joueurs et supporters s’étaient quittés après un magnifique feu d’artifice tiré au Stade Omnisports. Vendredi soir, pour leurs retrouvailles avec le 3e niveau du football national, les footballeurs choletais, ont renvoyé la pareille à leurs dirigeants, en leur offrant un festival de buts, face à un candidat déclaré à la L2. En démonstration sur la pelouse de Créteil, le SO Cholet s’est imposé avec la manière, cinq à zéro.pour le compte de la première journée du Championnat de National. Le club, coaché par Stéphane le Mignan, n’a pas réussi à se mettre au niveau du promu qui lui était vendredi soir, supérieur dans tous les domaines.

Il ne fallait pas arriver en retard à Duvauchelle, vendredi soir, il n’a en en effet fallu attendre que quatre petites minutes avant de voir Sandy Paillot ouvrir la marque pour ses couleurs, suite à un corner botté par l’ex Angevin Diego Gomez (0-1, 4e). Une entame de match idéale pour le nouveau promu en National, qui sur sa lancée n’allait pas tarder à doubler la mise. Après un sauvetage sur une frappe de Garland Gbelle (13e) puis une seconde de Samir Bakir (17e), Yann Kerboriou, le portier local, s’avouait vaincu face au plat du pied de Dorian Bertrand au second poteau (0-2, 21e) idéalement servi par Samir Bakir sur le côté gauche.

Après une nette domination des footballeurs du SOC, pendant la première demie-heure de jeu, les joueurs locaux, piqués à vif, ont bien essayé de réagir, avec une première frappe sans danger de Rafael Dias (25e), puis deux autres plus appuyées de Sasha Petshi (26e) et Oumar Pouye (27e), sans réellement mettre en danger Imbad Ahamada, le portier choletais.

Au retour des vestiaires, les Cristoliens, sans doute sermonnés par leur coach,  montrent un sursaut d’orgueil et s’arrachent à l’image de Thomas Martin qui offre à Greg Houla l’occasion de décocher un tir dans le petit filet extérieur (49e). Sasha Petshi, lui aussi, se démène à la récupération et transmet le ballon à Grégory Gendrey, mais le milieu ne parvient pas à cadrer sa frappe (51e). Cholet, ne s’affole pas, laisse passer l’orage, et va même corser l’addition en inscrivant un troisième but grâce à Garland Gbelle (0-3, 60e). Malgré l’angle fermé, la frappe puissante de l’ancien milieu des Herbiers ne laisse aucune chance au portier cristollien et à son collectif.

Après un débordement sur le côté droit de l’attaque choletaise, Dorian Bertrand annihile les derniers espoirs des locaux en signant un doublé (0-4, 70e) avant que le SOC, n’ajoute un 5ème but par l’intermédiaire de Corentin Rocu (0-5, 77e).

Euphoriques, les partenaires de Nicolas Farina, sont même tout près d’une sixième réalisation, mais la barre transversale renvoie la frappe de Diego Gomez (78e).

Cette belle victoire demandera évidemment confirmation, la venue du Red Star FC, vendredi prochain au Stade Omnisports, serait l’occasion rêvée pour les hommes de Nicolas Le Bellec, d’engranger un second succès consécutif, mais surtout un bon capital confiance avant de se déplacer ensuite par deux fois à Pau et Lyon Duchère.

Les joueurs, le staff et tous les dirigeants choletais, invitent le public amateur de beau football à venir en masse, les encourager pour cette première à domicile.

Stade Dominique Duvauchelle – Créteil. (Val de Marne).

US Créteil Lusitanos  – SO Cholet : 0-5

Arbitre de la rencontre : M. Jérémie Pignart.

Buts : Sandy PAILLOT (4e), Dorian BERTRAND (21e et 70e),  Garland GBELLE (60e), Corentin ROCU (77e),  pour le SO Cholet.

Les compositions :

US Créteil Lusitanos : Kerboriou – Ringayen, Puygrenier, Soaré, Fofana Y. – Pouye, Martin (Paye, 59e), Petshi (Gassama, 76e), Dias – Houla (Sainte-Luce, 63e), Gendrey. Entraîneur : Stéphane LE MIGNAN.

SO Cholet : Ahamada – Farina, Flégeau, Paillot, Rocu – Bertrand (Zinga, 79e), Caloin, Gbelle (Aabiza, 75e), Baouia – Gomez, Bakir (Saar, 75e). Entraîneur : Nicolas LE BELLEC.

Revivez le résumé du match en vidéo !

CRETEIL 0 5 SOC (78)

20170804iconsport_icon_bap_040817_93_02 (1)

Cet article a été lu 1698 fois.