Cet article a été lu 1251 fois.

Ce mardi, les Ducs d’Angers se déplaçait chez les Dragons de Rouen  pour le compte de la 24e journée de la Ligue Magnus. Après leur défaite face à Mulhouse au Haras, les Ducs se devaient de réagir et quoi de mieux que chez l’éternel rival. Côté Angevin, on comptait trois absents, Mathieu Gagnon, Robin Gaborit et Brian Henderson. Les Rouennais, Richard Stehlik et Florian Chakiachvili, étaient absents pour cette rencontre. A l’image de cette victoire de prestige, les Angevins ont été renversants, alternant le bon et le moins bon cette saison. On espère que les Ducs reproduiront la même prestation face au leader grenoblois, vendredi prochain à domicile.

Les Angevins ont déjoué tous les pronostics, hier soir à Rouen, en remportant une victoire au courage, après la prolongation. Lors de ce déplacement chez le deuxième du championnat, c’était l’occasion pour les Angevins de jouer sans pression face à l’une des meilleures équipes de la Ligue Magnus, cette saison. Rien n’était réuni pour une issue favorable angevine : Rouen était sur cinq victoires de rang à domicile, malgré leur défaite contre Grenoble, le week-end dernier. Les Dragons auraient dû gagner, mais comme dit le proverbe : “dominé n’est pas gagné”. Angers aura su jouer simple et en contre-attaque, tout en étant cette fois, plus réaliste. Angers a gagné, mais l’équilibre reste fragile. On verra vendredi prochain, à domicile, si les Ducs peuvent rééditer la même prestation, face au leader grenoblois, un autre favori au titre de champion de France. A noter que Grenoble est l’une des équipes qui voyagent le mieux avec neuf victoires en douze matchs à l’extérieur. La seule équipe à les avoir battus deux fois cette saison est l’équipe de Gap. Angers va-t-il confirmer ?

 

Premier tiers-temps :

Florian HARDY a été élu l’homme du match, en étant l’auteur de 29 arrêts sur 31 tirs (94% d’arrêt) (Crédit photo : Franck ANDERSON).

Dans ce premier tiers-temps, les deux équipes font jeu égal. Les Angevins se font pénaliser trois fois de suite. Les Dragons en profitent pour mettre leur power-play (supériorité numérique) en place, mais ils ne trouvent pas de faille dans la boîte angevine (bloc défensif).

Score dans le premier tiers-temps : 0-0

 

Deuxième tiers-temps :

Clément MASSON a été l’auteur de deux assistances (crédit photo : Charlotte TACARLO).

Dans le second tiers-temps, les Dragons prennent l’ascendant sur les Angevins. Ils ouvrent le score grâce à Marc-André Thinel, assisté de Camil Durand et de David Wohlberg (1-0, 7’14). Angers se fait de nouveau pénaliser, mais les locaux n’en profitent pas. Hugo Casini part en contre-attaque et tire sur le gardien de but des Dragons qui repousse le palet, Matthieu Frecon en profite pour égaliser (1-1, 11’03). Rouen continue d’attaquer et fait de nouveau trembler les filets angevins par l’intermédiaire de Nicolas Ritz, assisté de Marc-André Thinel (2-1, 16’21).

Score dans le deuxième tiers-temps : 2-1

 

Troisième tiers temps :

Mathieu FRECON a été l’auteur de ses deux premiers buts de la saison (crédit photo : Ducs d’Angers / Morgan View CM).

Dans le troisième tiers-temps, les Dragons ne lâchent pas leur pressing, mais les Ducs leur répondent et contre-attaques. En supériorité numérique, les Rouennais attaquent et se font pénaliser à leur tour. Les hommes de Sonne égalisent en power-play, grâce à Matthieu Frécon, assisté de Clément Masson et de Michael Quesnele (2-2, 12’30). En fin de tiers-temps, les Rouennais se retrouvent en supériorité numérique, mais n’arrivent pas à clôturer le score. Il faudra la prolongation pour départager les deux équipes.

 Score dans le troisième tiers-temps : 0-1 

 

La prolongation :

Patrick COULOMBE a été l’auteur du but vainqueur de ce match (crédit photo : Ducs d’Angers / Morgan View CM).

Cette prolongation commence par une supériorité numérique pour Rouen, qui ne trouve toujours pas d’ouverture. Angers se retrouve au complet et part en contre-attaque. Les Angevins marquent sur leur premier tir et clôturent le match. Le but est marqué par Patrick Coulombe (ex-capitaine rouennais la saison dernière), assisté de Clément Masson (2-3, 0’33).

Score final  : 2-3

 

  Crédit photos : Charlotte TACARLO, Franck Anderson et Ducs d’Angers / Morgan View CM .

 

Bilan du match :

 

Pour les Dragons de Rouen : 

Le point positif est la rigueur en matière de pénalité.

Le point négatif est le manque de réalisme offensif (0/8 en power-play).

 

Pour les Ducs d’Angers :

Le point positif est le power-play (1/2 soit 50%) et la solidité défensive en infériorité numérique (0/8 ).

Le point négatif est le manque rigueur en matière de pénalité.

 

game 24

Les statistiques d'après match game 24

Résultats de la 24ème journée

classement 24

Impression