Le calendrier fait décidément mal les choses. C’est encore un gros morceau de la LFB qui se présentait, ce samedi, à Jean Bouin, face à une UFAB 49 qui a besoin de points. Iva SLISKOVIC, devenue CUZIC, retrouvait Basket Landes, leader invaincu du championnat, renforcé par Céline « Caps » DUMERC, de retour « au pays ». La capitaine de l’équipe de France croisait, pour sa part, à nouveau Romane BERNIES, coéquipière à Bourges, pour un nouveau duel épique de meneuses.

Au final, encore une défaite pour les Angevines. Une mauvaise affaire au niveau comptable, pas nécessairement au niveau sportif, avec un calendrier qui va très vite s’éclaircir. Fidèles à leurs habitudes, les filles de David GIRANDIERE ont chèrement vendu leur peau. Mais la « Dalle Angevine » n’a pas suffi pour contrer une très solide équipe de Basket Landes.

Pourtant, l’UFAB 49 avait entamé les débats de fort belle manière. Après avoir résisté, lors du premier quart temps (12-14, 10’), Angers, emmené par le trio MURPHY, WALLACE, CUZIC, dépassait les Landaises (24-22, 17’), pour compter 5 points d’avance à la pause (31-26).

Même si l’UFAB perdait Marie MANE sur blessure, Jean Bouin croyait en une possible victoire, après cette première période très aboutie, malgré trop de balles perdues. Malheureusement, Olivier LAFARGUE, le coach visiteur, allait trouver la parade, aux vestiaires. Le trio magique Angevin précité allait être mis sous l’éteignoir : WALLACE n’allait plus scorer en seconde période ; MURPHY n’inscrivait que deux maigres points. Seule Iva CUZIC (17 points, 9 rebonds) existait encore dans le troisième quart, avec 6 points, pour disparaître à son tour, avec 2 points dans les dix dernières minutes. Et malgré une excellente défense Angevine, Basket Landes prenait l’avantage à 12 minutes du terme et allait construire patiemment sa victoire, avec une Céline DUMERC en forme (16 points, 5 passes décisives).

Place à la récupération avant un gros déplacement à Villeneuve d’Ascq.

Ligue Féminine de Basket, 5e journée.

Union Féminine Angers Basket 49Basket Landes : 54-65 (12-14, 19-12, 11-20, 12-19)

La marque à Angers : BERNIES (2), PAGET (5), WALLACE (10), DREANO-TRECANT (NJP), DJALDI-TABDI (5), MURPHY (10), POCHET (5), MANE (0), CUZIC (17), TURMEL (0).

Cliquez-ici pour visionner le classement

Les réactions :

David GIRANDIERE (entraîneur UFAB) : “En première mi-temps, on les a bien coupés dans leur jeu rapide. On a été concentré aux rebonds. Malgré quelques approximations sur des ballons faciles, on a su contenir l’équipe de Basket Landes. Même si, ce n’est pas une excuse, on n’est pas encore en capacité de mettre nos joueuses cadres, dans les meilleures conditions dans le jeu. On se doit aussi d’être plus concentré en matière d’intensité et d’adresse, si l’on veut remporter des matchs. Les joueuses doivent se mettre au service de l’équipe. Collectivement, on n’est pas loin au score, mais on finit par toujours perdre à la fin. C’est un peu le même scénario qui se répète à chaque fois. Même si on est en bas de classement, il n’y a pas d’inquiétude pour le moment. Je suis déçu, mais il va falloir vite se remettre au travail et avancer.”

Olivier LAFARGUE (entraîneur Basket Landes) : “C’est notre septième victoire consécutive face à une belle équipe d’Angers. D’ailleurs, je pense que beaucoup d’équipes auront des difficultés à Angers. Je suis content d’avoir gagné ici. On a bien su contenir leurs joueuses cadres comme Wallace par exemple, même si on a eu quelques oublis dans le jeu, qui nous ont posé problème par moments. En première mi-temps, on a joué sans rythme, ce qui a permis à Angers tenir le score. On a laissé trop de tirs ouverts.  Puis en seconde période, à l’image de Céline Dumerc un peu poussive pendant les vingt premières minutes, nous sommes montés en intensité au fur et mesure du match en deuxième mi-temps. Il a fallu changer de rythme. Mon message à la mi-temps est bien passé. Rien ne sera facile dans ce championnat à la fois très disputé et homogène. Il faudra être concentré sur chaque rencontre. Tous les matchs seront importants, où chacune des équipes voudra gagner à domicile.”

Amélie POCHET (joueuse UFAB) : “Il est toujours difficile de perdre à domicile, même si Basket Landes est une grosse équipe du championnat. Individuellement, on doit se remettre en question et continuer à communiquer entre nous. Il va falloir être plus constant dans les matchs, si l’on veut les gagner. On effectue trois bons premiers quart-temps, puis on n’a pas su garder le rythme pour tenir jusqu’au bout. Lors de notre prochain match de championnat, on va aller jouer à Villeneuve-d’Ascq, une autre grosse équipe de LFB, mais on va s’y déplacer sans y faire de complexe et jouer notre carte à fond, en espérant la victoire.”

Emmanuel OLLIVIER

 

Feuille de match

Feuille de match

Cet article a été lu 1175 fois.