La Vaillante s’empare du ballon dès le début du match. Les hommes de Florent Papail sont récompensés puisqu’à la 10éme minute, sur un coup franc de Tesson, Ngondjo reprend de la tête un ballon pas assez dévié par la défense brissacoise et trompe Maxime Robin (1-0, 10e). Un match qui démarre à l’envers pour Brissac puisque le capitaine Poingt sort sur blessure (13e) et dans un choc, Sanne s’ouvre le cuir chevelu (20e). Ce dernier, après avoir reçu des soins, reprend sa place sur le terrain. La Vaillante peut faire le break mais Mané tire à côté (22e) puis sur un centre de Tesson, Ngondjo ne cadre pas sa tête (24e). Camus se met en évidence mais sa tête passe au-dessus du but de Robin (30e) puis une seconde, sur corner (36e), est dégagée devant la ligne de but. À la pause, la Vaillante mène seulement 1-0 face aux hommes de Julien Chevalier qui ont leurs esprits à côté de leurs chaussures. À la reprise, rien est meilleur chez les Rouges et Noirs de l’Aubance et Ngondjo s’en donne à coeur-joie puisqu’à l’issue d’un long raid solitaire, il va mystifier le portier Robin qui doit s’avouer vaincu (2-0, 49e). Les Brissacois n’arrivent toujours pas à inquiéter Fofana (U18) promu gardien de l’équipe Fanion de la Vaillante ce dimanche. Mais l’arbitre se met à sortir le carton jaune à tout-va et Ayoub Ougrirane est exclu pour deux cartons jaunes en deux minutes (74e). Brissac obtient quelques coups francs et sur l’un d’eux, Richard enroule sa frappe dans la lucarne opposée et relance le match (2-1, 75e). Fofana rassure son équipe par ses prises de balle et sort la frappe de Thibaut Robin en corner (89e). Il permet à son équipe d’empocher sa première victoire cette saison en championnat face à un adversaire qui se sera réveillé trop tard et de façon trop désordonnée.

Les réactions d’après-match :

Florent PAPAIL (entraîneur de la Vaillante Angers): “Tout d’abord, je remercie mon staff technique d’être présent au quotidien dans les bons moments mais aussi dans les moments difficiles comme actuellement. Ensuite, je félicite aussi mes joueurs qui ont offert un beau match aujourd’hui. Notamment, mon jeune gardien U18 Mohamed Fofana pour sa première en équipe Fanion. Il faut savoir que tous les membres du club sont solidaires et que la Vaillante se relèvera toujours des vents contraires qui veulent nous enfoncer.”

Julien CHEVALIER (entraîneur de l’ESA Brissac-Quincé): “Mes joueurs ont trop peu montré dans ce match. Je les avais pourtant prévenu de ne pas remettre la Vaillante dans le sens de la marche. Une équipe qui n’est pas à sa place en bas de tableau. Manque d’abnégation, manque de détermination. Cela est déjà arrivé il y a deux semaines. Il va falloir une sérieuse remise en cause individuelle. Nous devons repartir de zéro. Il faut toujours parler de sa propre équipe avant de parler de l’adversaire.”

Championnat de Régional 2, Poule A, 2éme journée (match en retard).

cliquez ici pour voir le classement

Vaillante Angers – ESA Brissac-Quincé: 2-1 (1-0)

Arbitre : M.Djaha.

Buts pour la Vaillante Angers : Ngondjo (10e et 49e) ; pour l’ESA Brissac : Richard (75e).

Avertissements : Mané (17e), Camus (45+1e), Ngom (69e), Ougrirane (72e, 74e) et Aykul (83e) à la Vaillante Angers; Orain (50e) à Brissac-Quincé.

Expulsion : A.Ougrirane (74e) à la Vaillante Angers.

Vaillante Angers SP : Fofana, Senny, Tesson, A. Ougrirane, Matale, Aykul, Mané, Camus, Warrens, Beslot, Ngondjo. Sont entrés en jeu : Gledel (59e), Froger (66e) et Ngom (68e). Entraîneur : Florent PAPAIL.

ESABrissac : M. Robin, C. Brault, Orain, Levron, Sanne, Poingt (cap.), T. Robin, H. Brault, Deschamps, Gibralta, Payraudeau. Sont entrés en jeu : Richard (13e), Brut (55e) et Bergeon (59e). Entraîneur : Julien CHEVALIER.

l’équipe de l’ESA Aubance Brissac juste avant le coup d’envoi

 

Cet article a été lu 935 fois.