Rencontre avec Jérémy PEAN, l’entraîneur-joueur du FC Villevêque-Soucelles. Son équipe a acquis, ce week-end, la montée en Départemental 2, après sa victoire sur la pelouse de Durtal (6-0). Il reviendra avec nous sur les moments forts et les faits marquants de la saison. Puis, il reviendra également sur la victoire de l’équipe réserve du club. Pour terminer, il nous expliquera la raison de la fin de son aventure en tant qu’entraîneur-joueur au FC Villevêque-Soucelles.

Bonjour Jérémy, pouvez-vous revenir sur la saison de votre équipe, en Départemental 3, jusqu’à la montée acquise ce week-end, après votre victoire à Durtal (6-0).

“On réalise une saison solide, nous avons seulement une défaite et trois matchs nuls. Nous sommes la meilleure attaque et la meilleure défense de notre groupe, cela prouve la qualité de notre saison. Nous avons un effectif solide, avec un mixte de générations, puisque le plus jeune joueur a dix-sept ans, le plus âgé, c’est moi avec trente-neuf ans. Chaque joueur a apporté sa pierre à l’édifice durant cette saison. C’est grâce à chacun des joueurs, si on a réussi à assurer cette ascension. Notre point fort durant cette année, c’est que mes joueurs ont été présents pendant les matchs importants. Cette montée est très importante pour le club.”

Quel a été le match déclic, afin de croire à la montée ?

“Nous n’avons eu que des bonnes périodes durant la saison. On a seulement eu une série de deux matchs sans victoire, avec notre seule défaite jusqu’ici face à l’équipe réserve du FC Pellouailles-Corzé, à domicile, le 31 octobre 2021. Une nouvelle fois sur notre pelouse, nous avons enchaîné un match nul contre Champigné. Suite à ces deux rencontres, nous avons pris le temps de se dire les choses tous ensemble, pour aller de l’avant en groupe. On a réussi à redresser la barre, puisque je pense que nous avons eu deux matchs déclics sur cette saison. Le premier est notre victoire sur la pelouse de Champteusse, le 12 décembre 2021, dans un match très difficile, où nous avons dû aller chercher les trois points en équipe. Le second est le match retour face à Pellouailles-Corzé, le 13 mars 2022, on s’impose lors d’un match avec un scénario ressemblant. Ces deux victoires nous ont fait beaucoup de bien. Le groupe a été très investi durant toute la saison, chaque joueur a joué le jeu.”

L’équipe réserve du FC Villevêque-Soucelles a remporté son match face à Seiches-Marcé (c) (3-2), ce week-end, et a fait un grand pas vers le maintien. Avez-vous des informations à propos de cette rencontre ?

“Alors, je jouais au même moment avec l’équipe première. Mais d’après les informations que l’on m’a transmises, l’équipe a eu un visage radicalement différent des autres rencontres. Ils ont été très solidaires défensivement pour obtenir cette victoire méritée. Ces trois points sont une très bonne chose pour l’objectif de cette équipe, qui est le maintien.”

Pour conclure, est-ce que vous, à titre personnel, vous continuerez l’aventure avec le FC Villevêque-Soucelles, la saison prochaine, en tant qu’entraîneur-joueur ?

“Non, ce ne sera pas le cas. J’ai besoin de souffler, je vais faire une année sabbatique. Le football fait partie de ma vie, évidemment j’aime ça, je vais voir comment se passera cette année. Mais, il faut que je prenne du temps pour ma famille. Je ne suis pas fermé à revenir au FC Villevêque-Soucelles ou dans un autre club. Je remercie le président du club pour m’avoir donné sa confiance durant toutes ces années. Je remercie mon adjoint qui me suit depuis le départ et également mes deux dirigeants.”

 

Cet article a été lu 332 fois.