Rencontre avec l’attaquant d’Angers NDC, Geoffroy LEVRON. Il nous dira ce qu’il a retenu de la saison qui vient de s’écouler, à la fois d’un point de vue collectif et individuel. Ensuite, celui qui était courtisé par un certain nombre de clubs, évoluant même jusqu’en Nationale 3, nous expliquera les motivations qui l’ont poussé dans le club angevin, même si le choix aura été difficile à faire. Après sa décision de continuer avec le maillot bleu ndcéen, il nous présentera ses nouvelles ambitions, son rôle dans l’équipe, sa relation avec son coach, Pierre NAUDET et s’il se voit sur le long terme dans le club. Enfin, il terminera par évoquer ses coéquipiers et l’impatience de les retrouver…

Que retiendrez-vous de cette saison avec Angers NDC et cette première saison en championnat de Régional 1 ?

“Ce que je retiendrais de cette saison, en tant que promu, c’est le fait d’avoir été tout de suite au niveau du championnat de Régional 1. Nous sommes restés invaincus jusqu’au mois de décembre. La seule défaite est apparue en fin d’année (défaite (2-1) à la JSC Bellevue). À côté de cela, nous avons fait un beau parcours en coupe de France, mais aussi en coupe des Pays de la Loire. Le point négatif a été la défaite en coupe de l’Anjou chez l’US Beaufort-en-Vallée (2-1), alors que nous étions finalistes en titre de la compétition. Nous avons moins bien démarré le championnat en 2020. Malgré tout, après la victoire contre l’Ancienne de Château-Gontier (2-1), nous avons su rester dans le milieu du classement jusqu’au confinement. Concernant les points négatifs, je dirais tous les matchs nuls que nous avons réalisés, alors que nous méritions de gagner (six matchs nuls en championnat). Mais pour une équipe encore en apprentissage et certainement avec un manque d’expérience à ce niveau, il nous a manqué certainement des choses pour pouvoir ramener la victoire.

Vous étiez courtisé par plusieurs clubs, qui pour certains évoluaient plus haut que votre club actuel. Qu’est-ce qui vous a motivé à continuer l’aventure avec Angers NDC ?

“J’ai été en contact avec des clubs de National 3 et un club de Régional 1. Le fait que je sois resté à la NDC, c’est… (Vous avez lu 20% de l’article. Connectez-vous pour lire la suite ou abonnez-vous en cliquant sur ce lien).

 

 

Cet article a été lu 308 fois.