Coupe de l’Anjou, 4e Tour.

CS Le Lion d’Angers (D1) – Olympique Sainte-Gemmes-sur-Loire. (D2) : 2-2 (5-4 au TAB)

Buts : Malcom ARCOUET et Julian ALCANTARA pour l’Olympique Sainte-Gemmes-sur-Loire.

La réaction d’après-match de Grégory LE JONCOUR (entraîneur de l’Olympique Sainte-Gemmes-sur-Loire) : “Malgré la défaite d’aujourd’hui, je suis fière de mes joueurs qui ont fait jeu égal avec une belle équipe de D1. En première mi-temps, il n’aura manqué que l’efficacité dans le dernier geste pour réussir une très belle période, car nous aurons quatre ou cinq occasions franches. Et malheureusement, nous payerons cash notre manque d’efficacité en concédant l’ouverture du score avant l’heure de jeu sur un corner. A un quart d’heure de la fin du match, le Lion d’Angers nous punit en contre-attaque. Et c’est là que je félicite vraiment mes joueurs, car ils n’ont rien lâché et ils ont fait preuve d’un gros mental pour rester dans ce match et marquer deux fois dans les cinq dernières minutes. Malheureusement, comme en Coupe de France et en Coupe des Pays de la Loire, nous sommes une nouvelle fois éliminés aux tirs au but. Malgré tout, les gars peuvent être aujourd’hui fiers de leur prestation encourageante pour le championnat.”

Le résumé décalé du match, signé par Yannick RIVET, dirigeant de l’Olympique Sainte-Gemmes-sur-Loire :

“C’est par un beau dimanche que va se jouer cette rencontre. Les deux équipes sont sous les ORDRES du STARTER, et les CASAQUES jaunes/noires, font face aux CASAQUES bleues. L’OSG débute plutôt bien son PARCOURS, présents et appliqués nos JOCKEYS déboulent de tous les côtés, empêchant nos hôtes de dérouler leur jeu. Le gardien de but lionnais doit s’employer à plusieurs reprises pour garder sa STALLE propre. Les GALOPADES bleues répondent aux maigres attaques PLACEES des Jaunards. Le STARTER rappelle les CHEVAUX aux ECURIES pour souffler un peu. Les ENTRAINEURS en profitent pour SOIGNER et faire le point sur les OBSTACLES à venir en seconde partie de la COURSE. Les joueurs lionnais sont les plus prompts à SAUTER la HAIE et marquent sur un corner qui rebondit sur le poteau du Léo, mais bien suivi le long de la CORDE (1-0). L’OSG marque le PAS, et se fait contrer de nouveau (2-0). Que c’est dommage, développer autant de jeu pour avoir si peu de réussite… ! Mais les bleus se remettent en SELLES et debout dans leurs ETRIERS, font un FINISH de malade. Rolly, l’étalon noir, offre un caviar à Malcolm X venu du DIABLE VAUVERT pour crucifier le gardien de but adverse (2-1). La fin est proche, mais ça cravache encore, il reste quelques mètres à faire, les SPRINTERS s’arrachent et c’est encore ce diable de Rolly (crinière jaune) qui pousse le ballon vers Julian, le PONEY rentré en jeu à la mi-temps, qui crochète et le met hors de PORTEE du goal !! Cela a l’effet d’une BOMBE !! Nos supporters exultent. Incroyable fin de COURSE, les bleus reviennent au score (2-2). Le PARI du COACH Greg a MARCHE. La séance des tirs au but tournera à l’AVANTAGE de nos hôtes, mais quel plaisir de voir un bon match de football, avec de l’envie et du courage. Je repars avec mon photographe officiel Jef, on reprend notre VAN pour la prochaine COURSE. C’était Léon Zitrone, euh pardon, Yannick RIVET, à la semaine prochaine !!”

 

 

Cet article a été lu 162 fois.