Rencontre Maxime GRELLIER, l’entraîneur et gardien de but de la JA Pomjeannais. Il nous donnera son avis sur ce geste technique à réaliser et sur l’aspect psychologique de ce fait de jeu. Ensuite, avec son rôle cette fois d’entraîneur, il nous dira comment il choisit ses tireurs, à la fois lors d’un match, mais également lors d’une séance de tirs au but. Pour terminer, avec son rôle de dernier rempart dans son équipe, Maxime évoquera sa préparation face aux tireurs adverses.

Bonjour Maxime, que représente pour vous, un penalty durant un match de football ?

“Le penalty est et reste pour moi qu’un geste technique à réaliser en cours de match. Comme chaque geste technique, celui-ci peut se travailler pour devenir pratiquement imparable. En effet, il y a une certaine puissance à mettre dans la frappe des zones à viser pour lesquels le gardien de but ne pourra pas intervenir. Sinon, il y a également la possibilité au tireur, de par sa course lente, d’analyser les appuis du gardien pour frapper dans le contre-pied et marquer à coup sûr. Après, pour le tireur, il y a également l’aspect psychologique qui peut rentrer en jeu en fonction de l’enjeu du match et pour contrer cela, l’expérience peut entrer en jeu.”

Comment choisissez-vous les tireurs de penalty ou de tirs au but ?

“En tant qu’entraîneur, je pense qu’il faut d’abord choisir un tireur qui, psychologiquement, supporte cette pression pour ensuite… (Connectez-vous pour lire la suite ou abonnez-vous en cliquant sur ce lien).

Cet article a été lu 570 fois.