A quelques jours de l’ouverture du championnat National des U19, Passion Sports 49 est allé à la rencontre du jeune entraîneur de la formation vaillantaise en la personne de Florent Papail (27 ans), de son staff et de ses joueurs. Entretien.

Bonjour Florent, depuis quand, avez-vous repris l’entraînement pour cette nouvelle saison ? Combien de matchs amicaux avez-vous disputés ?

“Nous avons repris l’entraînement le 17 Juillet à raison de quatre entraînements par semaine. Nous avons appris tardivement, que nous pouvions monter en National, donc trouver des matchs amicaux n’a pas été simple. Nous avons tout de même pu disputer trois matchs amicaux : nous nous sommes déplacés à la Jonelière pour y affronter le FC Nantes, formation contre laquelle nous avons perdu 3-0. Ensuite, nous avons reçu l’équipe des seniors 1 de la Ferté-Bernard, qui évolue en Division d’Honneur, avec laquelle nous avons fait match nul 1-1. Pour finir, nous nous sommes déplacés au Mans, où nous nous sommes imposés 3-2. Cela nous a permis de bien travailler face à de futurs adversaires en championnat (FC Nantes et Le Mans FC) et de voir que nous ne sommes pas ridicules.”

A quelques jours de la reprise de la compétition officielle, comment trouvez-vous vos joueurs ? La phase de préparation s’est-elle bien passée ?

“Oui, la préparation s’est bien passée, nous avons eu très peu de blessés, mais il a fallu s’adapter aux joueurs qui ont été en vacances durant la phase de préparation. Je sens mes joueurs impatients, excités. Ils ont le désir de bien faire, mais il ne faut pas tomber dans l’excès, ne pas se mettre de pression.”

Votre effectif a-t-il beaucoup évolué cet Été ?

“Déjà, nous avons évidemment des U19 qui sont montés chez les seniors. Je dirais que mon effectif est composé d’un tiers de U19 deuxième année, un tiers de U19 première année et un tiers de recrues. Ces dernières sont toutes des joueurs que je connaissais déjà et qui viennent de l’agglomération angevine, hormis une qui nous arrive du club de l’USJA Carquefou. Nous avons dû refuser des demandes de joueurs et d’agents, de toute la France. Étant un club amateur, nous n’avons, en plus, pas de structure pour les accueillir. Mon effectif est composé de vingt-quatre joueurs U19 et deux joueurs U17.”

Un entraîneur est toujours épaulé. Quelles sont les personnes qui forment le staff avec vous ?

“Je suis accompagné de deux adjoints : Hamza Lamhamdi et Ambroise Bossin. Je peux compter également sur un entraîneur des gardiens en la personne de Jean-Charles Guittard et d’un kiné Mathieu Penin.”

Quels sont vos objectifs pour cette nouvelle saison ?

“Avant tout, il faut profiter de cette belle aventure humaine et sportive. Il faut prendre du plaisir et voir jusqu’où cette aventure peut nous mener. C’est comme cela que nous pourrons atteindre le maintien sportif.”

Vous avez fini deuxième la saison passée en DH Élite derrière Carquefou, qui a refusé sa promotion. Vous avez donc eu l’opportunité de les remplacer. La décision de faire monter l’équipe n’a-t-elle pas été difficile à prendre ?

“Sportivement, accepter de faire monter l’équipe au plus haut niveau de la catégorie ne nous a pas posé de soucis. C’est un beau signal envoyé aux joueurs et une belle récompense pour leur belle saison passée. Financièrement, les déplacements vont être forcément plus importants, mais la Fédération Française de Football nous dédommagera de nos frais kilométriques. Le financement des déplacements des arbitres nous coûtera un peu plus cher, mais cela restera relatif. Cette montée va donc rentrer dans le budget du club. Et puis, une montée en championnat National, pour un club comme le nôtre, est une occasion exceptionnelle qui ne se représentera peut-être jamais, à nous d’en faire une belle expérience.”

C’est un moment historique pour le club. Vous partez dans l’inconnu. Depuis la saison dernière, vos principes de jeu restent-ils les mêmes ?

“On va s’adapter à nos adversaires. Mais nous avons fini la saison passée meilleure attaque de notre championnat, on peut donc se servir d’un certain potentiel offensif. Nous allons chercher à développer notre jeu, c’est ce qui a fait notre force la saison passée. Et puis, il faudra avoir une excellente organisation défensive, car on a vu sur les matchs amicaux, qu’un moindre relâchement était payé cash.”

Pour finir, avez-vous un mot de conclusion ?

“Désormais, il nous presse d’être au dimanche 20 Août à 15h, pour défier le champion de France en titre, les Girondins de Bordeaux. Nous allons être mis d’entrée dans le grand bain de ce championnat National. Devant, j’imagine, une nombreuse assistance, nous allons vouloir dès dimanche donner une belle image de notre formation et de notre club.”

Championnat National U19, 1ère journée.

Angers Vaillante SP Girondins de Bordeaux

Arbitre du centre : Paul HERGAULT assisté de Thomas MINIER et de Romain HUET.

Date : Dimanche 20 Août 2017.

Horaire : 15h00.

Lieu : Stade de la Grande Chaussée à Angers.

Terrain : pelouse synthétique.

Cliquez-ici pour voir le calendrier

Crédit photos : Yohann BRAULT.

 

Cet article a été lu 3076 fois.