Cet article a été lu 1013 fois.

Ce samedi, à 17h, l’ES Segré, évoluant en DH, recevait l’USN Spay, pensionnaire de DRS, à Bouchemaine (délocalisé exceptionnellement) dans le cadre des 1/16ème de finale de la Coupe Pays de la Loire Seniors. Tombeur de Mamers SA au tour précédent (2-1 ap), les Segréens chercheront à se défaire de l’USN Spay (vainqueur de Mareuil/Lay SC sur le score de 2 à 1) et ainsi poursuivre leur aventure en coupe.

Segré malmené en première période

Les joueurs de Bruno Lahay prennent le jeu à leur compte dès le coup d’envoi. Ils sont les premiers à se créer une situation de but dès la cinquième minute. Sur un coup franc excentré tiré par Maxime Rousseau vers le second poteau, Pierre Besnard remet le ballon dans le paquet, Abdessamad Ougrirane se présente pour reprendre le ballon, mais son tir est bien trop enlevé. Puis plus rien de la part de Segré en terme d’occasions de but. En effet, Spay commence à prendre le jeu à son compte. Les joueurs sarthois se procurent de nombreuses occasions par l’intermédiaire de Damien Fagault, Mohamed Batchil et Thomas Legendre (9′, 10′, 23′, 24′). La blessure de Damien Fagault à la 29′ entache l’excellente première période de Spay. Pourtant, elle n’empêche pas les Sarthois de continuer de se créer des situations de but par Evan Degniau et Thomas Legendre (44′ et 45′). La mi-temps se siffle sur un score de parité de 0-0 entre les deux équipes. Spay a cruellement manqué de réalisme durant cette première période et ne doit pas regretter ses multiples occasions.

Segré sauvé par son réalisme

Dès la reprise, après un accrochage litigieux dans la surface de Spay, les jaunes et noirs de Bruno Lahay obtiennent un penalty. Abdessamad Ougrirane transforme le penalty en prenant à contre-pied le gardien de but (47′). Segré ouvre le score. Ce fait de jeu permet aux Segréens de mieux maîtriser le ballon sans se montrer dangereux. Spay, de son côté, se montre de plus en plus tendu avec la multiplication des cartons jaunes. Segré emballe le match à partir de la 85′ avec Aurélien Rayer qui aggrave le score après un excellent centre de Maxime Rousseau. Sur l’engagement, Spay perd le ballon, Ougrirane mène une contre-attaque fulgurante et s’offre un doublé (86′). Les Sarthois ne sont plus dans le match à l’image de leur gardien réclamant une faute de main du buteur à l’arbitre. Trop véhément, il reçoit un carton jaune pour contestation (86′). Segré se sort du piège Spay par son réalisme et s’offre une large victoire (3-0), très sévère au vu de l’ensemble du match. Bruno Lahay et son équipe continue leur route en coupe Pays de la Loire en se hissant en huitième de finale.

Les réactions d’après-match :

Bruno LAHAY (entraîneur de l’ES Segré) : « Il y avait quelques absents aujourd’hui sur les bases arrières et surtout dans les couloirs, donc, il a fallu faire avec. On a fait dix bonnes premières minutes, mais après, on n’a pas réussi à faire ce qu’il fallait, avec un manque d’agressivité qui fait que l’on s’est mis tout seul en difficulté. Et avec un peu d’efficacité de leur côté, on aurait pu être mené à la mi-temps. Et puis en deuxième période, même si on n’a pas été brillants, on a moins été mis en danger. On retiendra la victoire, c’était bien de faire un match de coupe pour reprendre la compétition et j’espère que ce sera bénéfique pour la reprise du championnat. La qualification est là, pas de blessé, pas de carton, on est en huitièmes maintenant donc tant mieux ! »

Mathieu DUPONT (entraîneur Spay USN) : « Même si le score est sévère, je suis fier de mes joueurs. On a réalisé un bon match, mais on l’a perdu en première mi-temps, car on n’a pas su concrétiser nos occasions. Le penalty est un fait de jeu important du match et il est très frustrant. On a manqué de présence devant le but adverse. Ce match de reprise reste tout de même positif, car on a donné une bonne image avec une équipe très jeune et une bonne défense. »

 16e de finale de la Coupe des de Pays de la Loire.

ES Segré USN Spay : 3-0

Buts : Abdessamad Ougrirane (47′, 86′), Aurélien Rayer (85′) pour ES Segré

Avertissements : Alexandre Gremy (53′), Lucas Moreau (70′), Valentin Fagault (86′) pour USN Spay

Remplacements : Ramazan Sulak (Julien Bonsergent, 45′), Pierre Besnard (Olivier Faucheux, 58′), Romain Duval (Nelson Aguilar, 76′) pour ES Segré ; Damien Fagault (Charly Briand, 29′), Alexandre Gremy (Kevin Lefranc, 72′), Thibault Goupil (Nicolas Trognon, 76′) pour USN Spay.