Cet article a été lu 401 fois.

Longtemps indécis, le match bascule dans le dernier quart-temps en faveur des Angevines à la faveur d’une adresse à trois points retrouvée. Les érimûroises prennent d’entrée le lead avec une zone presse efficace (7-1 après quatre minutes), mais Alençon se réveille en passant un 10 à 2 (fin du premier quart-temps : 9-11). Mûrs-Érigné reste bloqué en attaque et ne marquera pas pendant cinq longues minutes à cheval entre le premier et le deuxième quart-temps. Le score n’évolue peu  : les défenses prennent le pas sur les attaques (25-20 à la mi-temps)

Le début du troisième quart-temps est équilibré jusqu’au réveil angevin : un 5-0 permet aux filles de Julien Hérault de créer un écart (34-24 après 25 minutes). A six minutes du terme, les attaques se mettent en route et Mûrs-Érigné creuse un écart définitif (50-39 à la 36ème), puis termine en mode rouleau compresseur avec quatre paniers à trois points.

Julien HERAULT (entraîneur de Mûrs-Érigné Basket Club) : « Je voulais que les filles prennent un départ canon, c’est ce qu’elles ont réalisé. J’avais demandé plus d’agressivité aux rebonds par rapport à la semaine dernière. Les filles se sont bien battues et en fin de match, l’adresse à trois points nous a fait du bien. »

Championnat de Nationale Féminine 2, poule C.

Mûrs-Érigné Basket Club Basket Club Alençonnais : 62-45 (MT : 25-20)

murs J18