Cet article a été lu 718 fois.

Les Ducs d’Angers voulaient confirmer, après leur victoire face aux Brûleurs de loups, mardi dernier (5-4). La tâche s’annonçait difficile face au leader Gapençais. Malgré les absences, du côté Angevin de Julien Albert, de Patrick Coulombe, d’Alexis Neau et de Mathieu Frécon, les locaux peuvent avoir beaucoup de regrets sur la finalité de la rencontre, avec une défaite dans les tout derniers instants de la rencontre (4-5).

Pourtant, ce vendredi soir, les Rapaces de Gap étaient prenables. Face au leader, qui n’avait jusqu’à présent concédé qu’une défaite, après prolongation, et face à la meilleure attaque du championnat, les Ducs d’Angers sont passés tout proches d’une très bonne performance. C’était aussi l’occasion pour les Angevins de continuer leur série et leur dynamique positive entrevue à Grenoble, lors du dernier match. Rapidement, les Angevins vont mener au score, mais malheureusement, ils vont craquer dans le troisième tiers-temps du match. Angers n’aura pas su réussir à tuer le match et les Angevins se feront punir, à la suite d’un but encaissé à trente secondes de la fin du temps réglementaire de la troisième période. Pour leur quatrième match à domicile, les Ducs perdent pour la deuxième fois (5-4). Au vu de la physionomie de la rencontre, les Gapençais méritaient leur victoire. Du côté des Ducs d’Angers, il va falloir vite trouver un renfort défensif, afin d’éviter de courir après le score et/où d’encaisser autant de buts.

 

Premier tiers-temps : 

Brian HENDERSON auteur d’un but d’une assistance

 

Dans ce premier tiers-temps, les Ducs d’Angers ont imposé un jeu avec beaucoup de passes et de rythme. Cela se concrétise par un but de Brian Henderson, assisté de Robin Gaborit et de Maxime Lacroix (1-0, 6’55). Les Gapençais réagissent, mais n’arrivent pas trouver la solution.

Score du première tiers-temps : 1 -0

Deuxième tiers-temps : 

Clément MASSON auteur de deux assistances.

Dans ce second tiers-temps, les Rapaces de Gap reviennent sur la glace avec plus d’envie et parviennent à égaliser par l’intermédiaire de T. Campbell, assisté de D. Glen (1-1, 1’07). Les Gapençais se font pénaliser deux fois de suite. Les Ducs profitent de cet avantage numérique pour reprendre l’avantage grâce à M. Lacroix, assisté de B. Sonne et de C. Masson (2-1, 3’50). Les Ducs continuent d’attaquer, mais se font déborder et prennent quelques contre-attaques. Suite à un contre amorcé par Angers, Cody Campbell passe le palet à Danic Bouchard, qui marque un nouveau but (3-1, 9’25). Les Rapaces n’abdiquent pas et ils ont bien raison. Ils réduisent le score grâce à M. Serer, assisté de E. Ritt et de C. Di Dio Balsamo (3-2, 12’04). Les ducs attaquent de plus belle et profitent pour mettre un autre but, inscrit par l’inévitable Danic Bourchard, assisté de M. Gagnon et de  C. Masson (4- 2, 14’24). Les Gapençais répondent trente secondes plus tard, grâce à D. Tringale, assisté de M. Bouvet et de R. Gutierrez (4-3, 14’52). Ce tiers-temps est un chassé-croisé et aucune des deux formations ne veut céder. 

Score du deuxième tiers-temps : 3 – 3

Danic BOUCHARD a été l'auteur de deux buts, sur ce match.

Danic BOUCHARD a été l’auteur de deux buts, sur ce match.

Troisième tiers-temps :

Angers entame la troisième période avec un but d’avance, mais n’est pas à l’abri d’un retour des Gapençais. Cela va malheureusement se vérifier et cela de façon cruelle pour les locaux. A la suite d’une supériorité numérique, due à une pénalité de l’Angevin Henderson, pour cinglage, Di Dio Balsamo, assisté de Ritt et de Crinon, en profite pour égaliser (4-4, 14’07). Les deux équipes vont se donner les moyens de remporter le match et c’est sur une nouvelle faute adverse et d’une remise en jeu, que Tim Campbelle, assisté de Romain Gurtirrez et de Maurin Bouvet, va trouver la faille et offrir la victoire aux visiteurs. Angers aura craqué au plus mauvais moment et cela à trente secondes la fin du match (4-5, 19’30).

Ligue Magnus, 7e journée.

Les Ducs d’Angers Les Rapaces de Gaps : 4-5

Retrouvez en vidéo, la réaction d’après-match de Maxime LACROIX (attaquant des Ducs d’Angers)

ctmt