Cet article a été lu 559 fois.

Pour Angers, l’objectif était de confirmer la victoire obtenue face à Gap et espérer revenir dans la course à la sixième place, occupée par les Boxers de Bordeaux. En face, Chamonix  voulait se relancer après trois défaites consécutives, à Mulhouse, contre Rouen à domicile, puis à Grenoble, et cela avant le All Star Game de vendredi prochain. Dans la patinoire Richard Bozon, le match fut tendu et à suspense jusqu’au bout, car les deux équipes auraient pu l’emporter. Avec cette victoire (3-2), les Ducs restent au contact des Bordelais dans la lutte pour la fameuse sixième place.

Angers va rentrer un idéalement dans la rencontre en menant rapidement au score au bout de cinq minutes par Danick Bouchard, puis faire le break dans la première période par l’intermédiaire de Brett Sonne. Malheureusement, les Angevins vont se relâcher et Chamonix va en profiter pour mettre plus d’intensité dans leur jeu, ce qui leur permet de revenir au score, puis d’égaliser grâce à un doublé de Henric Hendersen. Dans le troisième tiers-temps,  les deux équipes ont l’opportunité de faire basculer le match à son avantage, mais il faudra attendre le money-time, pour que Maxime Lacroix libère les Ducs en inscrivant le but décisif, dans un match aux forceps. A quatre journées de la fin de la saison régulière, de la troisième à la septième la bataille aura lieu jusqu’au bout.

Premier tiers-temps :

Mathieu GAGNON a été l’auteur de deux assistances (photo : Charlotte TACARLO).

Dans le premier tiers-temps, les deux équipes proposent du jeu. Les Ducs se font pénaliser, mais ils ne concèdent pas de buts. A nouveau en égalité numérique, après une pénalité de Maxime Lacroix pour une charge avec la crosseles Angevins vont récupérer le palet en zone bleue, partir en contre-attaque et ouvrir le score. Le but est inscrit par Danick Bouchard, assisté de Maxime Lacroix et de Mathieu Gagnon (0-1, 4’40).  Après une seconde infériorité bien contenue par les Ducs, dû à une pénalité de Robin Gaborit, les Angevins vont doubler la mise. La réalisation est inscrite par Brett Sonne, assisté de Maxime Lacroix et de Mathieu Gagnon (0-2, 12’26). Les Chamoniards n’auront pas su profiter de leurs trois supériorités numériques.

Score après le premier tiers-temps : 0-2

Deuxième tiers-temps :

Danny DIVIS a été l’auteur de deux assistances (photo : Fabien BALDINO).

Dans le second tiers-temps, les Pionniers mettent un pressing plus important et se créent des occasions de but, mais ils ne trouvent pas la faille dans le bloc angevin. Les Ducs réagissent, mais ils ne m’arrivent pas alourdir le score, malgré leur un powers-play. Les Chamognards profitent d’une contre-attaque pour réduire le score. Le but est marqué par Henric Andersen, assisté de Danny Divis (1-2, 17’12). Quelques secondes plus tard, les Pionniers égalisent, grâce à Henric Andersen, assisté de Danny Divis et de Tim Crowder (2-2, 17’37).

Score après le deuxième tiers-temps :  2-2

Troisième tiers-temps :

Maxime LACROIX a été l'auteur d'une assistance et du but victorieux.

Maxime LACROIX a été l’auteur d’une assistance et du but victorieux.

Dans ce troisième tiers-temps, les Pionniers reviennent sur la glace avec la même envie, mais Florian Hardy effectue les arrêts qui rassurent la défense. A dix minutes de la fin de la rencontre, Angers accélère le jeu et campe dans le camp des Chamoniards, qui on du mal à tenir sous les assauts angevins. Les hommes de Brennan Sonne trouvent la solution et inscrivent le but de la victoire par l’intermédiaire de Maxime Lacroix, assisté de Nicolas Arrossamena (2-3, 17’35). Quelques secondes après, le coach de Chamonix demande un temps-mort et met en place une stratégie avec un attaquant supplémentaire, à la place de son gardien de butMalgré de nombreuses occasions, les Pionniers ne trouveront plus le chemin des filets et s’inclineront (3-2).

 Score final  : 2-3

Crédit photos : Charlotte TACARLO, Fabien BALDIMO, Corinne Deconihout.

Bilan du match :

  Pour les Pionniers de Chamonix Mont-Blanc :  

Les points positifs sont  la rigueur en matière de pénalités et la combativité durant le match.

Les points négatifs sont le manque de réalisme offensif et le power-play (0/8).

 Pour les Ducs d’Angers :

Les points positifs sont le comportement combatif, l’engagement dans la rencontre et la gestion des infériorités numériques.

Le point négatif est le manque de rigueur en matière de pénalités.

 résultat de 40e 

 classement 40e

Impression