Cet article a été lu 464 fois.

Ce vendredi, les Ducs d’Angers recevaient les Rapaces de Gap, pour le compte de la 39e journée de la Ligue Magnus. Pour Angers, l’objectif était de renouer avec la  victoire après leur défaite contre Amiens et d’espérer revenir dans la course à la sixième place, occupée par les Boxers de Bordeaux. En face, Gap voulait se relancer après leurs deux défaites consécutives, à Rouen, puis face à Grenoble, et cela avant la finale de coupe de France face à Lyon, ce dimanche, et  diffusé sur France O  et Fanseat pour les abonner. Dans une patinoire du Haras à guichets fermés et encouragé par son public, ce match fut d’une intensité digne d’un match de play-offs. A l’image de son gardien de but, Florian HARDY, qui sera d’ailleurs élu homme du match, Angers a su être solide collectivement et obtenir un match de référence en vue des futurs play-offs. Avec cette victoire (2-0), Angers reste au contact des Bordelais dans la lutte pour la fameuse sixième place, tandis que Gap fait la très mauvaise opération en rétrogradant de la troisième place à la cinquième place, dans un championnat très serré. La lutte pour les différents strapontins va se disputer jusqu’au bout, où les contre-performances vont se payer cher, à quelques journées de la fin de la saison régulière.

Après une première période sans but, où les deux équipes restent prudentes, Angers a du mal à rentrer dans son match, mais reste solide défensivement. Il faudra d’ailleurs un bon quart d’heure pour que les Angevins commencent à développer leur jeu. Dans la deuxième période, Angers va progressivement être plus avenant dans la partie, mais tomber aussi dans la pénalité (quatre fois deux minutes). Malgré tout, depuis cinq ou six matchs, la force collective angevine leur permet d’être solides en infériorité numérique. Cela sera vérifié contre les champions de France. Les locaux vont se montrer opportunistes à cet exercice, par rapport à leur adversaire du jour, en concrétisant leur troisième power-play de la soirée, en but. Profitant de la pénalité de deux minutes du gapençais Robin Colomban, dès le début de la troisième période, Maxime Lacroix va ouvrir le score, assisté de Robin Gaborit et de Cody Campbell (1-0, 41’35). Gap va alors tout faire pour égaliser, mais Florian HARDY sera impeccable devant sa cage, bien aidé aussi par sa défense hermétique. Dans le money-time, Luciano Basile, l’entraîneur adverse, va tenter le tout pour le tout, en sortant son gardien de but, mais son coup de poker va s’avérer perdant. A la suite d’une récupération dans sa zone défensive, Clément Masson va partir seul au but et prendre tout son temps pour envoyer le palet dans le but vide (2-0, 59’32). Ses coéquipiers et le public pouvaient enfin respirer et exprimer toute leur joie. Angers tient un de ses matchs références en vue des play-offs, même s’il ne faudra pas se relâcher, car tous les points vont être très importants à prendre, dans ce championnat qui sera à suspense jusqu’au bout !

Premier tiers-temps :

Saverio POSA a été l’auteur d’une bonne prestation défensive sur ce match (photo : Charlotte TACARLO).

Dans le premier tiers-temps, les deux équipes proposent du jeu, mais aucune ne cède. En fin de tiers-temps, les Rapaces de Gap dominent légèrement, mais sans trouver de faille dans la défense angevine.

Score après le premier tiers-temps : 0-0

Deuxième tiers-temps :

Jeff LERG a été l’auteur de 96,43 % d’arrêts (27/28) (photo : Charlotte TACARLO).

Dans ce tiers-temps, les Gapençais comme les Angevins continuent sur le même rythme que le premier tiers-temps. Angers est sanctionné plusieurs fois, les visiteurs en profitent pour mettre un pressing plus important en zone central. Malgré tout, les Angevins font briller Jeff Lerg, le portier des Rapaces qui arrête tous les tirs adverses.

Score après le deuxième tiers-temps : 0-0

Troisième tiers-temps :

Robin GABORIT a été l’auteur de deux assistantes et il passe à huit points (but + assistance) en huit matchs (photo : Charlotte TACARLO).

Dans le troisième tiers-temps, Angers débute en supériorité numérique. Les Ducs font tourner le palet et trouvent une faille dans la défense adverse pour ouvrir le score. Le but est marqué par Maxime Lacroix, assisté de Robin Gaborit et de Cody Campbell (1-0, 1’35). Les Gapençais répondent aussi vite, mais le bloc angevin est solide, ce qui permet de bloquer beaucoup d’actions, ainsi que des tirs adverses. Angers propose quelques contre-attaques pour repousser les assauts des Haut-Alpins. Luciano Basile, l’entraîneur de Gap, demande un temps mort en fin de tiers-temps pour mettre une dernière tactique en place. Il fait sortir son gardien de but et fait renter un autre attaquant. Les Hommes de Sonne récupèrent le palet en dans leur camp et marque en cage vide. Le but est inscrit par Clément Masson, assisté de Robin Gaborit et de Patrick Coulombe (2-0, 19’32).

 Score final  : 2-0

Crédit photos : Charlotte TACARLO.

Bilan du match :

 Pour les Ducs d’Angers :

Les points positifs sont le comportement combatif, l’engagement dans la rencontre et la gestion des infériorités numériques.

Le point négatif est le manque de rigueur en matière de pénalités.

  Pour les Rapaces de Gap :  

Le point positif est la rigueur en matière de pénalités.

Les points négatifs sont le manque de réalisme offensif et le power-play (0/6).

Cliquez sur l’image de Fanseat pour revoir les buts en vidéo !

fanseat 1.1

Retrouvez les réactions d’après-match en vidéo !

résultat de la 39e

classemen 39 e

Impression