Cet article a été lu 723 fois.

Ce vendredi, les Ducs d’Angers se déplaçaient chez l’Étoile Noire de Strasbourg pour le compte de la 27e journée de la Ligue Magnus. Après leurs quatre dernières victoires, ce déplacement chez la lanterne rouge de la ligue Magnus, semblait plus facile sur le papier. Face à des Strasbourgeois combatifs, mais qui ont manqué de réalismes, les Angevins ont su tenir et obtenir une cinquième victoire consécutive, les relançant complètement dans la course aux play-offs. L’étoile Noire s’est battue avec ses armes et n’aura pas démérité.

Côté Angevin, on comptait deux absents, Mathieu Gagnon et Brett Sonne, ainsi que Patrick Coulombe. Le match fut à rebondissements et le même scénario que lors de leurs deux premières oppositions de la saison. Angers a bien débuté le match en menant par deux à zéro, puis s’est relâché pour redonner espoir à son adversaire qui en aura profité pour revenir dans le match, à deux buts partout, avant que les Ducs ne marquent deux buts dans la foulée, dans une période de deux minutes complètement folle, où trois buts seront inscrits. Globalement, les Angevins auront dominé une partie du match, mais ils auront fait preuve de quelques déchets techniques dans le jeu. Ils auront su être réalistes dans les moments-clés de la rencontre. Les Strasbourgeois auront eu des occasions pour revenir dans la partie, mais ils auront fait preuve d’un manque réalisme devant la cage adverse. Cette seconde trêve va permettre à tout le monde de souffler un peu, en espérant qu’elle ne coupe pas la très bonne dynamique actuelle des Angevins.

Premier tiers-temps :

Matthieu FRECON a été l’auteur de son troisième but de la saison (crédit photo : Corinne Deconihout).

Dans ce premier tiers-temps, les deux équipes s’observent un peu. Angers prend un léger avantage, car ils ont la possession du palet, mais la défense de Strasbourg travaille bien. Après plus de la moitié du tiers-temps, les Ducs prennent le jeu à leur compte et cela se concrétise par deux buts. Le premier but est marqué par Matthieu Frecon, assisté de Maxime Lacroix et de Clément Masson (0-1, 11’32). Le second but est l’œuvre de Nicolas Arrossamena, assisté de Danick Bouchard (0-2, 17’07). En fin de tiers-temps, les nombreuses tentatives de tirs de l’Étoile Noire sont récompensées par un but de Roope Nikkila, assisté de Sergejs Pecura et de  Johan Burlin (1-2, 19’55).

Score dans le premier tiers-temps : 1-2

 Deuxième tiers-temps :

Valérian MATHIEU a été l’auteur d’un bon match et d’un but (crédit photo : Simonin).

Dans le second tiers-temps, les deux équipes se neutralisent, tout en créant du jeu. La défense strasbourgeoise contient mieux les attaquants angevins derrière la cage du portier. Le tiers-temps sera interrompu, puis repris, car un joueur angevin aura pris un palet dans la pommette. Aucune des deux équipes ne marquera de but dans cette période.

Score dans le deuxième tiers-temps : 0-0

Troisième tiers temps :

Maxime LACROIX a été l’auteur de son quatrième but en quatre matchs consécutifs (crédit photo : Corinne Deconihout).

Dans le troisième tiers-temps,  les Alsaciens commencent en powers-play, mais ne trouvent toujours pas la solution. Angers est plus indiscipliné, mais concède une pénalité. Les hommes de Daniel Bourdages craquent le verrou angevin et égalisent grâce à Valérian Mathieu, assisté de Edgars Dikis et de Michal Duras (2-2, 5’35). Les Angevins se réveillent et accélèrent leur jeu. Ils marquent deux buts coup sur coup. Le troisième but est marqué par Maxime Lacroix, assisté de Danick Bouchard et de Clément Masson (2-3, 5’54). Quant au quatrième but, il est la réalisation de Brian Henderson, assisté de Julien Albert et de Robin Gaborit (2-4, 6’52), à la suite d’une belle action collective. A une minute et quarante-deux secondes de la fin du match, le coach strasbourgeois demande un temps-mort pour mettre en place un système avec un joueur supplémentaire à la place de son gardien de but. Cela ne changera rien et le match se terminera par une nouvelle victoire des Ducs d’Angers.

 Score final  : 2-4

 

Crédit photos : Corinne Deconihout, Alex JLT, Simonin saison 17-18.

 

Bilan du match :

 

Pour l’Étoile Noire de Strasbourg :  

Les points positifs sont l’engagement dans la rencontre, ainsi que la rigueur en matière de pénalité.

Le point négatif est le manque de réalisme offensif. 

 

Pour les Ducs d’Angers :

Les points positifs sont le réalisme offensif, la solidité défensive en infériorité numérique (1/28 sur les cinq derniers matchs).

Les points négatifs sont le déchet technique dans le match et le manque rigueur terme de pénalités.

 

game 27

stat d'après match game 27

Résultat de la 27e journée

classement 27e journée

 

Impression